Bobi Wine arrête sa campagne électorale

Mardi 1er décembre, district de Kayunga dans l’est de l’Ouganda, Bobi Wine a mis une pause à sa campagne électorale. Robert Kyagulanyi, rappeur et musicien populaire ougandais nourrissait l’idée de renverser le président Museveni. 

Bobi WIne, candidat de l’opposition, s’est plaint du fait que son meeting a été interrompu par des forces de sécurité. 

Les militants de Bobi Wine ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes, quatre membres de son équipe de campagne auraient été blessés selon ses soutiens. 

Sur les réseaux sociaux, Bobi Wine s’est dit obligé de mettre fin à sa campagne pour protéger les siens. Il n’abandonne pas pourtant la course à la présidentiel. Durant la campagne, le candidat de l’opposition a dénoncé les violences policières dont il est victime lors de ses différents meeting. Il y a près de deux semaines, 54 personnes sont mortes lorsque des manifestants réclamaient la libération de Bobi Wine, après son interpellation. 

Dimanche dans un discours à la télévision,  le président Museveni soutient la police et l’armée. 

La Rédaction

Les plus lus

Football/Maroc : la CAN de retour en été en 2025 ?

La Confédération Africaine de Football (CAF) aurait donné son accord pour l'organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) Maroc 2025 entre juillet et...

Côte d’Ivoire/Football : Emerse Faé confirmé sélectionneur des Éléphants

Vainqueur de la 34ᵉ édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), Emerse Faé, 44 ans, vient d’être confirmé sélectionneur principal des Eléphants de la...

RDC : Vital Kamerhe chez l’Informateur Augustin Kabuya

Après un tête-à-tête avec Augustin Kabuya, Informateur désigné, Vital Kamerhe, leader du regroupement AA-UNC, réaffirme son engagement au sein de la majorité présidentielle.   C’était après...

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU impose des sanctions à six...

Mardi 20 février, six responsables de cinq groupes armés, actifs dans l’est de la RDC, ont été sanctionnés par le Conseil de sécurité des...

CAN 2023 : quand Yassine Bounou revient sur la tension de l’après match RDC-Maroc

Alors qu’aucune explication n’a été donnée sur l'altercation entre Walid Regragui, sélectionneur du Maroc et Chancel Mbemba, capitaine de la RDC, Yassine Bounou, gardien...

Sur le même thème

Mali : le comité de pilotage du dialogue national à pied d’œuvre

Au Mali, le comité de pilotage du dialogue inter-Maliens a annoncé la tenue d’un atelier de validation des termes de référence le 26 février...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...

Au Sénégal, Aïssata Tall laisse ouverte la libération des opposants Sonko et Faye

Après la libération plusieurs opposants, qu’en est-il du cas d’Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye, son bras droit et candidat à la présidentielle...

Présidentielle au Sénégal : Macky Sall accusé de retarder les choses

Alors qu’une nouvelle date de la présidentielle se fait attendre au Sénégal, quinze candidats ont, dans un communiqué commun, accusé le président Macky Sall...

L’Afrique du Sud prépare le terrain pour les élections générales du 29 mai

L'Afrique du Sud se rendra aux urnes le 29 mai pour des élections générales et peut-être la première contestation sérieuse du régime de l'ANC.   Les...