Entre crise et menace de grève, l’école reprend en RDC

Lundi 04 septembre. En RDC, c’est la rentrée scolaire. À Kinshasa, les rues, les grandes artères, les carrefours ainsi que les arrêts de bus, ont été pris d’assaut par les élèves qui, bien timidement que d’habitude, reprennent le chemin de l’école.

Élève de la troisième année scientifique au collège Notre-Dame de Fatima, dans la commune de la Gombe, Winner Mfutu, élégant dans son uniforme neuf, raconte sa rentrée. « La journée s’est bien passée. Les enseignants étaient présents, la plupart ont introduit leurs cours. Ça fait plaisir de retrouver mes camarades, je commençais à m’ennuyer à la maison », confie-t-il.

Promise Kayinda, élève de la sixième année primaire au collège sacré cœur de Nsele, est tout aussi contente d’avoir retrouvé le chemin de l’école. Et pour cette année, elle ne cache pas son ambition. « Je vais être la meilleure de ma promotion. Je vais me surpasser pour y arriver. Papa a promis de m’offrir un beau cadeau si je suis la première à la fin de l’année », déclare Promise, qui a tout de même fait un constat pour ce premier jour.

Lire aussi :  RDC/Ituri : 17 otages de la milice CODECO introuvables à Djugu

« Les élèves n’étaient pas très nombreux dans la salle aujourd’hui. Beaucoup vont sûrement reprendre les cours lundi prochain », dit-elle.

Ce faible engouement dans les salles de classe, a une explication, selon Judith, commerçante et mère célibataire. « La crise est remarquable. Les fonctionnaires ne sont pas encore payés, et les affaires ne marchent pas assez bien pour nous », se plaint-elle.

Jean Ngindu, enseignant dans une école publique dans la partie Est de Kinshasa, confirme la même version des faits. « L’école a repris timidement », souffle-t-il. Conscient de la crise, mais aussi de la menace de grève qui risque de perturber l’année nouvellement entamée, cet enseignant de primaire invite l’Etat « à respecter ses engagements envers les enseignants, et surtout à améliorer leurs conditions de vie comme promis ».

Lire aussi :  RDC/Ituri : incursion incendiaire des rebelles ADF à Irumu

Vendredi dernier, lors de la réunion du conseil des ministres, le gouvernement congolais a assuré que les mesures nécessaires pour une année scolaire apaisée avaient été prises. Sans toutefois trop en dire sur les réclamations faites bien avant par les enseignants à travers leurs différents syndicats. Et qui menaçaient même de grever dès le premier jour.

Dinho Kazadi

Les plus lus

RDC : Didier Budimbu et l’ambition de redorer l’image du stade des Martyrs

Après une visite au stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa, capitale congolaise, Didier Budimbu, ministre congolais des Sports, veut « redorer son...

Egypte : le gouvernement plonge les coupures d’électricité quotidiennes à trois heures

En Egypte, le gouvernement a plongé les coupures d'électricité quotidiennes à trois heures dimanche et lundi, en réponse à une augmentation de la consommation...

Nigeria : près de sept morts dans l’attaque d’hommes armés dans l’Etat de Katsina

Des hommes armés, appartenant à une communauté, ont tué au moins sept personnes dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria, dans la...

Football : la CAF dévoile les dates officielles de la CAN 2025

Vendredi 21 juin soir, la Confédération Africaine de Football (CAF) a, dans un communiqué, dévoilé les dates officielles de la prochaine édition de la...

Football/Elim-Mondial 2026 : Meschack Elia porte la RDC face au Togo

Buteur dans les premières minutes du match, Meschack Elia permet à la RDC de s'imposer sur le Togo ce dimanche 9 juin, en match...

Sur le même thème

RDC : grève dans les établissements d’enseignement supérieur au Sud-Kivu

En RDC, les enseignants d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire ont lancé un mouvement de grève général de quatorze jours, dénonçant le retard récurrent dans...

Nigeria : 620 000 $ de rançon exigées pour la libération des élèves pris en otage

Après un kidnapping de masse dans une école dans l'Etat de Kaduna dans le nord-ouest du Nigeria, un groupe d'hommes armés exigent une rançon...

Est de la RDC : l’Unicef appelle à protéger les enfants

Alors que les combats font rage près de Saké, dans l’est de la RDC, l’Unicef a, dans un communiqué, appelé les parties impliquées dans...

Au Sénégal, l’Université Assane-Seck fermée après la mort d’un étudiant dans une manifestation

Les activités à l’Université Assane-Seck, située à Ziguinchor, sud du Sénégal, ont été suspendues après la mort d’un étudiant dans une manifestation contre le...

Cameroun: le personnel d’appui de l’Université de Maroua en grève 

La situation à l'Université de Maroua à l'extrême nord du Cameroun est préoccupante. Et pour cause, le personnel d'appui de cet Alma mater est...