Ethiopie: Abiy Ahmed ordonne l’assaut à Tigré

Lire aussi

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a ordonné, jeudi 26 novembre 2020, l’offensive finale contre les dissidents du Front de libération du peuple du Tigré à Mekele, capitale de la région du Nord de l’Ethiopie. La communauté internationale demande elle la fin des combats, vu les dégâts causés et les nombres des déplacés.

Abiy Ahmed promet que « tout serait mis en oeuvre pour que les civils soient protégés et aussi pour que la ville de Mekele ne subisse pas de graves dégâts », a indiqué le Premier ministre éthiopien sur son compte Facebook.

Les autorités éthiopiennes avaient accordé 72 aux autorités tigréennes et aux membres de leurs forces pour se rendre. « La dernière porte de sortie pacifique de la junte du TPLF (Front de libération du peuple du Tigré) a été refermée par l’arrogance de la junte», a expliqué le Premier Ministre éthiopien.

Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix 2019, appelle les habitants de Mekele et ses environs à déposer les armes, à se tenir à l’écart des cibles militaires et à prendre toutes les précautions nécessaires.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : des artistes immortalisent les 108 filles disparues de Chibok

Les visages de 108 jeunes filles nigérianes, portées disparues huit ans après leur enlèvement par des insurgés islamistes, ont...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img