Ethiopie : le gouvernement va négocier avec les rebelles du Tigré

Lire aussi

Ce mardi 14 juin, le gouvernement éthiopien a formé un comité pour négocier avec les forces rebelles de la région nord du Tigré. Selon Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien, ce comité va étudier les directives de pourparlers pour la paix. 

« Le vice Premier ministre Demeke Mekonnen, va coordonner ce comité. Il dispose de 10 à 15 jours pour mettre au point les détails des négociations », précise M. Ahmed.  

L’Ethiopie a traversé près de deux ans de conflit entre les forces gouvernementales et les rebelles dans la région nord du Tigré. Des combats ont éclaté dans cette région en novembre 2020 et se sont étendus aux régions voisines d’Afar et d’Amhara l’année dernière. 

Cette situation a causé la mort de milliers de civils. Plus de neuf millions de déplacés ont plongé certaines parties du Tigré dans des conditions de famine.  

En mars dernier, le gouvernement a décrété une trêve humanitaire. Addis-Abeba a promis de  faciliter la libre circulation de l’aide humanitaire d’urgence dans la région du Tigré en échange d’un cessez-le-feu.  

Joe Kashama 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img