Ghana-Élection présidentielle: Commission électorale reconnait des erreurs 

La Commission électorale du Ghana a admis avoir fait des erreurs dans ses calculs sur les résultats de la présidentielle. Mais elle affirme que cela ne change rien aux résultats de l’élection présidentielle, ni des législatives. 

Pourtant, les observateurs locaux et internationaux ont validé les conclusions de la Commission électorale. Ils ont regretté que le processus soit «moins transparent» qu’à l’accoutumée, renseigne Radio française Internationale(RFI).

Dimanche 6 décembre, le parti de l’opposant John Mahama, a exposé les erreurs de la Commission électorale lors d’une conférence de presse. Selon lui, le président Nana Akufo-Addo arriverait bien en tête du scrutin présidentiel, mais avec 49,62% des voix seulement. Ce qui impliquerait la tenue d’un second tour, entre le président sortant et John Mahama.

Lire aussi :  Afrique de l'Ouest : sept Etats veulent renforcer leur coopération anti-djihadiste

Le parti d’opposition Congrès national démocratique (NDC) conteste les résultats de la présidentielle. Selon les résultats publiés par la Commission électorale, le Président Nana Akufo-Addo, est réélu au premier tour pour un second mandat. 

L’opposition conteste aussi les résultats des législatives. Selon les résultats provisoires publiés par la Commission électorale, le parti présidentiel aurait remporté 137 sièges au Parlement, tandis que le NDC en aurait obtenu 136. Mais d’après les calculs du parti d’opposition, le NDC aurait en fait remporté 140 sièges, soit la majorité au Parlement.

Inès Kayakumba

Les plus lus

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...

RDC : Judith Suminwa Tuluka en consultations avant la formation du gouvernement

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre désignée, poursuit les consultations avec les groupements politiques de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, alors que son...