Guinée : Mamady Doumbouya fait le ménage au sein de la hiérarchie de la police

Lire aussi

Ouganda : Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime, torturé en détention (Son avocat)

Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime de Yoweri Museveni, a été torturé pendant son incarcération. C’est ce qu’a indiqué...

Éthiopie : le Tigré confronté à l’épuisement des stocks de denrées alimentaires (ONU)

En Éthiopie, les stocks de denrées alimentaires. Mais aussi du carburant sont complètement épuisés dans la région de Tigré,...

La RDC perd plus de 6 milliards Usd à cause des exonérations douanières (GEC)

En RDC, les exonérations douanières ont causé une perte d’au moins 6,3 milliards Usd aux caisses de l’état entre...

Le colonel Mamady Doumbouya, président de la transition en Guinée, met 537 hauts-gradés de la police à la retraite. Le chef de la junte évoque leur âge avancé. L’annonce a été faite dans un décret présidentiel lu à la télévision nationale guinéenne mardi 9 novembre. Ces hauts-gradés vont rejoindre plus de 500 militaires mis à la retraite en octobre dernier.

Parmi les fonctionnaires envoyés à la retraite, figure le général Ansoumane II Camara. Ce dernier était le directeur national de la police sous le régime d’Alpha Condé, ex-président. Le général Ansoumane II Camara a été remplacé par le commissaire principal de police Abdoul Malick Koné.

Cette décision intervient après que plusieurs militaires et responsables des douanes ont été mis à la retraite. Les médias locaux ont estimé que ces hauts-gradés de la police ont été « limogés » par le président de la transition dans sa « purge au sein des forces de défense et de la Sécurité guinéennes », a rapporté Anadolu.

Le 1er novembre dernier, le colonel Doumbouya avait annoncé la mise à la retraite de près de 1000. C’était lors de son adresse à la nation à l’occasion du 63ème anniversaire de la création de l’armée guinéenne.

Asaph Mawonda

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Ouganda : Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime, torturé en détention (Son avocat)

Kakwenza Rukirabashaija, écrivain critique au régime de Yoweri Museveni, a été torturé pendant son incarcération. C’est ce qu’a indiqué...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -