Incursion des miliciens à Bunia: le député Gratien IRACAN exige la démission du gouverneur

«Nous exigeons la démission du gouverneur Jean Bamanisa. L’incursion des miliciens de la Codeco à Bunia le 4 septembre dernier est un scandale d’état, c’est inimaginable» s’emporte Gratien Iracan, député élu de Bunia.

Vendredi 4 septembre dernier, un groupe des miliciens de la Codeco, Coopérative pour le développement du Congo, est entré dans la ville de Bunia, province de l’Ituri, pour réclamer la libération de leurs membres détenus à la prison.

Le député Gratien Iracan, dit ne pas “comprendre comment des rebelles qui ont tué, violé et commis beaucoup d’atrocités peuvent venir dans une ville et repartir comme si de rien n’était? Qu’est ce qui serait arrivé si les miliciens décidaient de s’en prendre à la population?” questionne l’élu de Bunia.

Lire aussi :  RDC : le député Gratien Iracan critique le discours du président Tshisekedi à la tribune de l'ONU 

Pour lui, le Président de la République devrait «limoger les autorités de la province de l’Ituri. Je veux dire, le gouverneur, les généraux militaires et policiers. L’entrée des rebelles et leur départ sous escorte prouve qu’il y a une certaine complicité avec les autorités locales».

Lire:

RDC: Qu’est-ce qui se passe réellement à Bunia avec la milice Codeco?

Ituri: un député national dénonce l’absence des forces de l’ordre

Le gouverneur Jean Bamanisa qui déplore l’incident trouve la question plus complexe. Pour lui, “l’entrée à Bunia des miliciens est une humiliation. Mais comment faire face aux défis sécuritaire que nous avons à Bunia sans avoir les moyens nécessaires? Les ressources manquent, alors que nous avons fait la demande auprès des autorités compétentes ici à Kinshasa”, déplore le gouverneur de l’Ituri.

Lire aussi :  Ituri: Plus d’une trentaine de personnes tuées, les techniciens de l’armée déployés sur terrain

Le gouverneur revient sur la question plus en détails dans une interview exclusive à paraître prochainement dans sahutiafrica.net

Jacques Matand’

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

L’Italie et la Tunisie font bloc pour lutter contre l’immigration clandestine

En séjour à Tunis, capitale de la Tunisie, Giorgia Meloni, Première ministre italienne, a échangé avec le président Kais Saied pour renforcer la coopération...

Au Soudan, des combats entre l’armée et les forces paramilitaires ensanglantent le Darfour

Au Soudan, près de vingt-cinq personnes ont péri dans des combats entre l’armée et les Forces paramilitaires de soutien rapide (FSR) à el-Facher, situé...

Au Soudan, une génération d’enfants «détruite» en une année de guerre

Amna Ishaq, déplacée du Darfour, ne nourrit plus ses enfants « qu'une fois par jour, voire pas du tout ». Après une année de guerre au...

Après un an de guerre, des Soudanais se remémorent leurs rêves partis en fumée

Au début, en 2018, de la révolution au Soudan, Omar Ushari n'aurait jamais imaginé être un jour réfugié au Caire, après avoir fui la...

Mozambique : près de huit morts dans un naufrage sur le fleuve Zambèze

Le naufrage d’un bateau de pêche sur le fleuve Zambèze a fait au moins huit morts lundi 15 avril dans la province de Sofala,...