Législatives en Côte d’Ivoire: l’opposition fissurée 

En Côte d’Ivoire, la coalition de l’opposition que dirige le président Bédié connaît des fissures à deux mois de législatives. En début de semaine, le Front Populaire Ivoirien (FPI) et le COJEP de Charles Blé Goudé, deux partis phares, ont quitté la coalition de l’opposition.

Les discussions au sujet d’une candidature unique divisent l’opposition ivoirienne. Certains partis politiques refusent d’aller aux législatives alors que d’autres veulent y aller. Lundi 18 janvier le COJEP de Charles Blé Goudé a claqué la porte. Cette formation déplore les guerres de positionnement au sein de l’opposition.

Une partie de l’opposition ivoirienne participera aux législatives du 06 mars. Guillaume Soro, ancien Premier ministre ivoirien, affirme qu’il n’y participera pas. Le FPI de Laurent Gbagbo participera aux législatives.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire : Albert Mabri Toikeusse fait son retour au sein du parti au pouvoir

« La position de l’opposition est essentiellement motivée par des enjeux politiques. C’est le Parlement issu des urnes en mars 2021 qui va dessiner les contours de la présidentielle de 2025. La boycotter reviendrait à laisser le RHDP en dessiner seul les contours. Ce qui risquerait d’en faire une pale copie de la présidentielle de 2020. Il y a également des enjeux financiers. Les partis politiques ivoiriens sont financés sur la base de leurs élus au Parlement », a déclaré l’analyste, Sylvain N’guessan à SahutiAfrica mercredi 20 janvier.

« Le dialogue politique peut susciter un climat apaisé lors des législatives. Il faudra toutefois rester vigilant. L’on ne sait pas si les communautés qui se sont affrontées lors de la présidentielle ont enterré la hache de guerre », a-t-il ajouté.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire : Pascal Affi N'Guessan va s’allier avec le parti au pouvoir

Entre temps, la commission électorale a accordé un délai supplémentaire de 48 heures aux candidats pour déposer leurs dossiers.

Trésor Mutombo

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

En Afrique du Sud, le braconnage des rhinocéros augmente en 2023

En 2023, l'Afrique du Sud a enregistré 499 rhinocéros braconnés. Ce qui représente cinquante-et-un de plus que l'année précédente, a annoncé le gouvernement sud-africain...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

Sur le même thème

Présidentielle au Sénégal : la date du 2 juin proposée après le dialogue national

Au Sénégal, les participants au dialogue national, voulu par le président Macky Sall, ont proposé la date du 2 juin pour la présidentielle à...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Tchad : l’élection présidentielle fixée le 6 mai

Au Tchad, le premier tour de la présidentielle est prévu le 6 mai prochain, selon une annonce de l’Agence nationale de gestion des élections...

En RDC, la Monusco entame son retrait progressif

En RDC, la Mission de l'ONU (Monusco) amorce ce mercredi 28 février son retrait du pays, réclamé par Kinshasa qui la juge inefficace, avec...

Tension RDC-Rwanda : Luanda tente d’obtenir un dialogue direct entre Tshisekedi et Kagame

Après avoir reçu le président Tshisekedi, le président Joao Lourenço, médiateur de l’Union africaine de la crise dans l’est de la RDC, doit échanger...