Madagascar: L’opposition boycotte les élections sénatoriales

Lire aussi

L’opposition malgache boycotte les élections sénatoriales du vendredi 11 décembre 2020. Elle reproche aux organisateurs d’avoir violé les règles qui régissent le déroulement de ces élections.

« L’opposition a décidé de ne pas participer à ces élections car elles sont contraires aux dispositions légales en vigueur », a affirmé Marc Ravalomanana, ancien président de Madagascar.

« Les sénateurs sont élus au suffrage indirect par de grands électeurs. Ce collège électoral doit donc être au complet, c’est-à-dire que les maires, chefs de régions, chefs des provinces etc… doivent être élus. Alors que cela n’est pas le cas dans ces élections », a expliqué Marc Ravalomanana.

Lors du vote, seuls les maires et élus municipaux votaient sous haute surveillance policière dans un bureau de la capitale. Le Sénat est actuellement dominé par l’opposition, tandis que le gouvernement contrôle l’Assemblée nationale et d’autres institutions.

Andry Rajoelina, actuel président malgache, a réduit le nombre de sénateurs de 63 à 18 dont 12 sont élus et 6 sont nommés par lui-même.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Cameroun : Vincent Aboubakar, capitaine indomptable

Combatif jusqu'au bout, Vincent Aboubakar a fait honneur à son statut de capitaine contre le Brésil (1-0), offrant au...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img