Mali: Bah N’daou est apprécié de la population

Lire aussi

Bah N’daou, a été désigné comme président de la transition au Mali. Après cette désignation, la situation politique au Mali tend à se calmer. Nous avons posé la question à Moctar Barry, journaliste malien, pour savoir comment les maliens ont réagi à cette désignation.

SahutiAfrica: Comment le nomination du président de la transition est accueillie au Mali?

Moctar Barry: Bah N’daou, ancien ministre de la défense au Mali, bénéficie d’une aura favorable dans le pays. Il est considéré comme étant un homme de principe. En fait, par le passé, c’est l’une des personnalités au Mali qui, lorsqu’il y a un désaccord, il est capable de dire les choses clairement. S’il faut démissionner, il le fera.

Ancien militaire à le retraite, il est réputé être rigoureux.

SA: Mais, il a tout de même comme vice-président, le chef de la junte militaire?

MB: C’est cela qui fait un peu tâche. La junte voudrait avoir un contrôle sur tout ce qui pourrait se passer dans le pays. Mais, la population fait suffisamment confiance au colonel-major Bah N’Daou. La population attend aussi de voir comment le président de la transition va composé son gouvernement.

Il a toujours démissionné de ses fonctions par le passé. Les maliens apprécient l’homme. Il est surnommé « le grand » par ses proches en raison de sa taille (1,95 m).

Le colonel-major Bah N’Daou, est un ancien pilote d’hélicoptère formé dans l’ex-URSS et était aide de camp du général Moussa Traoré. Au pays, certaines personnes estiment que la désignation du président n’a pas suivi le mode convenu

On craint que si les militaires s’isolent avec le président, qu’ils posent des actes qui peuvent pousser le président Bah N’Daou à la démission. Mais, comme ancien militaire, il pourra trouver les ressources pour convaincre la junte militaire. On espère juste que le président Bah N’Daou aura les mains libres pour travailler.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Instabilité dans l’Est de la RDC : Washington contre tout soutien extérieur au M23

Lundi 5 décembre, lors d’un entretien téléphonique avec le président rwandais Paul Kagame, le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img