Marche de Lamuka à Kinshasa: Martin Fayulu exige la réparation des pneus de sa voiture

Lire aussi

« La marché a été sauvagement réprimandée. J’ai été agressé par les agents de l’ordre et mes pneus ont été troués par la police », a déclaré Martin Fayulu à Sahutiafrica.net.

Le coordonateur de la plateforme LAMUKA se trouve au poste de la Police à la 18ème rue Limete, à coté de l’ancienne société de transport City Train. Il exige la réparation de pneus de sa voiture, crevés par les agents de la police alors qu’il organisait une marche pour dénoncer l’érection de Minembwe en commune rurale, dans le Sud-Kivu.

« Commandant, je vous respecte beaucoup, parce que la tenue que vous avez enfilé est pour l’honneur de la RDC. Je suis venu ici pour un seul but, je ne partirai pas d’ici sans que vous ne répariez les pneus de mon véhicule. Si je dois dormir ici, je dormirai là » insiste Fayulu auprès du responsable de ce sous commissariat de Police.

La marche de LAMUKA, n’a pas pu avoir lieu comme prévue. Les policiers ont dispersé les manifestants à Limete, d’autres sont encore présents dans plusieurs carrefours de la ville de Kinshasa et sur le Boulevard Lumumba.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : des opérateurs économiques inquiets de leurs activités à Beni

Suite à la persistance de l’insécurité dans la ville de Beni, caractérisée par des séries d’attaques et d’embuscades de...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img