Mauritanie : au moins trois morts à la suite d’émeutes sur fond de contestation post-électorale

Près de trois morts et plusieurs arrêtés. C’est le bilan des émeutes en Mauritanie, sur fond de contestation de la réélection dès le premier tour du président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

 

Jusque-là, le ministère de l’Intérieur n’a fourni aucune précision sur les circonstances de ces décès. En fait, les forces de l’ordre ont placé les émeutiers en détention en fonction des circonstances du moment, à une heure tardive et avec un nombre élevé de manifestants.

 

Selon le communiqué du ministère de l’Intérieur, deux membres des forces de sécurité ont été gravement blessés, dont un a été admis en soins intensifs. Les autorités promettent une « enquête transparente et approfondie » pour établir les causes des décès.

Lire aussi :  Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz, ex-président, reste en détention judiciaire

 

Actes de pillage, vandalisme… La Mauritanie a été secouée dans la nuit de lundi à mardi sur fond de contestation des résultats de la présidentielle du 29 juin. Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les émeutiers. L’Internet mobile est coupé à Nouakchott. Les autorités n’ont pas donné une explication à cette interruption.

 

Mardi, le calme est revenu à Nouakchott, où les commerces sont ouverts et la population est vaqué à ses occupations. Mais, le candidat Biram Dah Abeid, arrivé deuxième à la présidentielle, a dénoncé un hold-up électoral. « Nous refusons toujours cette mascarade électorale », a-t-il déclaré. S’il a présenté ses condoléances aux victimes, il a appelé les Mauritaniens à « rester debout » et à « manifester pacifiquement ».

Lire aussi :  Les dates de la présidentielle fixées à Madagascar 

 

Selon la commission électorale, le président Mohamed Ould Ghazouani a remporté la présidentielle avec 56,12% des suffrages. Ces résultats doivent encore être validés par le Conseil constitutionnel.

 

La Rédaction

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...