Nigeria: la CPI enquête sur les violences policières 

La Cour Pénale Internationale (CPI) a ouvert une enquête sur les récentes violences policières au Nigeria. La CPI compte effectuer un examen préliminaire des crimes commis par la police lors des sit-in contre la SARS, une unité antivol de la police nigériane.

D’après une source locale, cet examen préliminaire fera l’objet d’une évaluation pour voir si les critères juridiques sont remplis afin d’ouvrir une enquête en vertu du “statut de Rome”.

En effet, le statut de Rome définit les crimes internationaux sur lesquels la Cour a un pouvoir juridictionnel. Ces crimes sont notamment le génocide, les crimes de guerres, les crimes contre l’humanité, etc.

Lire aussi :  Nigeria : la compagnie nationale pétrolière sera transformée en une société commerciale

Depuis début octobre, le Nigeria est secoué par des manifestations contre les violences policières et le pouvoir central. Des jeunes se sont rassemblés dans plusieurs villes du pays pour réclamer la dissolution de la SARS. Cette brigade de la police est accusé notamment d’abus généralisés, de meurtres et de tortures.

Des manifestations, violemment réprimées, ont causé la mort de 69 personnes dont 51 civil, selon Amnesty International, une organisation internationale de défense des droits de l’homme.

Amnesty International, accuse la police et les forces sécuritaires nigérianes d’avoir ouvert le feu a bout portant sur des manifestants sans défense.

Pour sa part, Muhammadu Buhari, président du Nigéria, invite la Communauté internationale de réunir plus des détails sur l’affaire avant de prendre position et une quelconque décision.

Lire aussi :  Nigeria : le déficit commercial avec la Chine se creuse avec près de 23 milliards Usd d'importations

Inès Kayakumba

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

RDC : à Goma, des nouvelles mesures du gouvernement provincial font polémique

A Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, des nouvelles mesures prises par le général Peter Chirimwami, gouverneur militaire, font polémique et sont jugées « coûteuses...

Sur le même thème

Ethiopie : un journaliste français arrêté sur fond de soupçon de complot

Soupçonné de complot visant à créer le chaos en Ethiopie, Antoine Galindo, journaliste à Africa Intelligence, a été arrêté, a annoncé le journal français...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

RDC/Affaire Stanis Bujakera : «j’ai décidé de fourrer mon nez…» (Félix Tshisekedi)

La veille d'une nouvelle audience du procès de Stanis Bujakera, journaliste à Actualité.cd et correspondant de Jeune Afrique, le président a promis de fourrer...

Six trafiquants tunisiens d’êtres humains arrêtés par la police italienne après une enquête

Au moins six trafiquants tunisiens d'êtres humains soupçonnés d'avoir organisé des transferts à grande vitesse d'au moins soixante-treize migrants illégaux de Tunisie vers l'Europe,...