Nigeria: la CPI enquête sur les violences policières 

La Cour Pénale Internationale (CPI) a ouvert une enquête sur les récentes violences policières au Nigeria. La CPI compte effectuer un examen préliminaire des crimes commis par la police lors des sit-in contre la SARS, une unité antivol de la police nigériane.

D’après une source locale, cet examen préliminaire fera l’objet d’une évaluation pour voir si les critères juridiques sont remplis afin d’ouvrir une enquête en vertu du “statut de Rome”.

En effet, le statut de Rome définit les crimes internationaux sur lesquels la Cour a un pouvoir juridictionnel. Ces crimes sont notamment le génocide, les crimes de guerres, les crimes contre l’humanité, etc.

Lire aussi :  Le président nigérian veut séduire les investisseurs saoudiens

Depuis début octobre, le Nigeria est secoué par des manifestations contre les violences policières et le pouvoir central. Des jeunes se sont rassemblés dans plusieurs villes du pays pour réclamer la dissolution de la SARS. Cette brigade de la police est accusé notamment d’abus généralisés, de meurtres et de tortures.

Des manifestations, violemment réprimées, ont causé la mort de 69 personnes dont 51 civil, selon Amnesty International, une organisation internationale de défense des droits de l’homme.

Amnesty International, accuse la police et les forces sécuritaires nigérianes d’avoir ouvert le feu a bout portant sur des manifestants sans défense.

Pour sa part, Muhammadu Buhari, président du Nigéria, invite la Communauté internationale de réunir plus des détails sur l’affaire avant de prendre position et une quelconque décision.

Lire aussi :  Nigeria : la BBC sous menace des sanctions pour un reportage sur des bandes armées

Inès Kayakumba

Les plus lus

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

RDC : Teddy Lwamba prend les commandes des Ressources hydrauliques et électricité

Après la cérémonie de remise et reprise dans une ambiance effrénée du fanfare et Tam tam, Teddy Lwamba Muba a pris les commandes du...

[ Tribune de Divin Tawamba] : Honorable Jean Bamanisa Saidi, unité de mesure de la bonne...

Élu Sénateur, l’Honorable Jean BAMANISA SAIDI, surnommé «Unité de Mesure» par la population de la Grande Orientale, est l’homme providentiel pour résoudre à tous...

RDC/Football : champion du Congo, Vita Club tient son billet pour la Coupe de la Caf

Grâce à sa victoire sur le score étriqué face à Céleste Football Club de Mbandaka ce samedi 15 juin (1-0), l'AS Vita Club a...

Mali/Football : Éric Chelle n’est plus le sélectionneur des Aigles

La Fédération malienne de football (Femafoot) a mis fin à sa collaboration avec Eric Chelle, jusque-là sélectionneur des Aigles du Mali, après une succession...

Sur le même thème

Niger : la Cour d’Etat lève l’immunité de Mohamed Bazoum

Ce vendredi 14 juin, la Cour d’Etat a levé l’immunité du président Mohamed Bazoum, évincé lors d’un putsch en juillet 2023. Une décision que...

Massacre de 2009 en Guinée : quand la défense de Dadis Camara plaide l’acquittement

En Guinée, les avocats du capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte, ont plaidé son acquittement ce lundi 10 juin au procès...

Niger : nouveau rapport d’une audience menaçant l’immunité de Mohamed Bazoum

Au Niger, la Cour d'Etat a reporté la décision qu'elle devait rendre au sujet de la levée de l'immunité du président Mohamed Bazoum, renversé...

En RDC, ouverture du procès de la tentative de coup d’Etat du 19 mai

Ce vendredi 7 juin, le procès de la tentative de coup d’Etat déjouée par l’armée congolaise le 19 mai s’ouvre au tribunal militaire de...

Afrique du Sud : Zizi Kodwa, membre éminent de l’ANC, au cœur d’un scandale de corruption

Soupçonné de faits de corruption dans le cadre d’une enquête sur l’ère de Jacob Zuma, Zizi Kodwa, ministre sud-africain des Sports, a comparu devant...