Ouganda: «Si nous allons à la Cour, ce sera un nouveau front pour exposer le régime» (Bobi Wine)

Lire aussi

« Nous avons des preuves accablantes en terme de contradiction dans les chiffres », a déclaré l’opposant ougandais, Bobi Wine à RFI ce mercredi 27 janvier. Bobi Wine conteste les résultats du scrutin présidentiel publiés par la commission électorale. Selon ces résultats, le président Museveni a été réélu au premier tour avec plus 53% de voix.

« La Cour dans laquelle nous croyons le plus et celle de l’opinion publique. Nous avons toujours cru au pouvoir du peuple. Notre énergie, nos espoirs et notre pouvoir vont au peuple Ougandais », a indiqué l’opposant au président Museveni. D’après lui, la Cour Suprême est peu crédible et les juges ont été nommés par le président Yoweri Museveni. Bobi Wine affirme être en discussion avec ses collègues sur la manière de procéder avec la Cour Suprême.

Cette déclaration de Bobi Wine intervient deux jours après l’annulation de sa mise en résidence surveillée. Le candidat malheureux à la présidentielle ougandaise annonce la mobilisation de la population pour contester les résultats provisoires des élections.

La constitution ougandaise accorde un délai de 15 jours aux candidats pour saisir la Cour en cas de contestation des résultats du présidentiel. 35 ans au pouvoir, Yoweri Museveni a été réélu pour un autre mandat à la tête de l’Ouganda.

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Algérie : Abdelmadjid Tebboune invite le roi Mohammed VI au sommet de la ligue arabe

Abdelmadjid Tebboune, président algérien, a envoyé une invitation à son homologue marocain, le roi Mohammed VI pour prendre part...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img