Ouganda : simple amande pour un couple américain reconnu coupable de torture «d’enfant adoptif»

En Ouganda, un couple américain, reconnu coupable de torture de leur fils adoptif de 10 ans, a été condamné à payer 29 000 Usd d’amende et d’indemnisation, a tranché un tribunal ougandais mardi 31 octobre.

« Puisque le couple a plaidé coupable aux accusations et n’a pas perdu de temps au tribunal, je vous déclare coupable et vous condamne », a déclaré la juge Alice Komuhangi.  Elle ajoute que « le mari est également reconnu coupable de négligence envers les enfants ».

Le garçon était l’un des trois enfants accueillis par le couple, arrivé dans ce pays d’Afrique de l’Est en 2017 pour faire du bénévolat dans une organisation à but non lucratif basée aux États-Unis dans la ville de Jinja avant de déménager à Naguru, une banlieue chic de Kampala, pour travailler dans un démarrer.

Lire aussi :  L’Ouganda n’entend pas abroger la loi anti-homosexualité

Cette décision du tribunal a indigné les défenseurs des droits de l’enfant qui l’ont qualifiée de parodie de justice. « Comment le couple avait été autorisé à s’éloigner après avoir reconnu avoir maltraité un enfant ? », s’est interrogée la militante Proscovia Najjumba.

Les adoptions internationales ont suscité une controverse en Ouganda. En 2020, le gouvernement américain a porté plainte et imposé des sanctions économiques contre un réseau d’adoption basé aux États-Unis qui plaçait des enfants ougandais, qui n’étaient pas orphelins, dans des familles aux États-Unis.

L’année dernière, Nicholas et Mackenzie Spencer ont été arrêtés et initialement accusés de « trafic et torture aggravés » contre le garçon sur une période de deux ans, commençant en décembre 2020.

Lire aussi :  Ouganda : l'accord de prêt pour l'aéroport d'Entebbe est contraignant (parlement)

La Haute Cour de Kampala a condamné les deux hommes à payer des amendes s’élevant à environ 9,3 millions de shillings ougandais (2 460 dollars). Ils ont également été condamnés à verser à la victime une indemnisation de 100 millions de shillings ougandais après que l’accusation a abandonné les accusations antérieures suite à l’accord de négociation de plaidoyer.

Mervedie Mikanu

Les plus lus

RDC : Teddy Lwamba prend les commandes des Ressources hydrauliques et électricité

Après la cérémonie de remise et reprise dans une ambiance effrénée du fanfare et Tam tam, Teddy Lwamba Muba a pris les commandes du...

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

RDC : Didier Budimbu veut relever le grand défi du sport congolais

Après la cérémonie de remise et reprise jeudi 13 juin, Didier Budimbu, nouveau ministre congolais des Sports, veut travailler dans l'unité pour relever les...

Mali/Football : Éric Chelle n’est plus le sélectionneur des Aigles

La Fédération malienne de football (Femafoot) a mis fin à sa collaboration avec Eric Chelle, jusque-là sélectionneur des Aigles du Mali, après une succession...

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

Sur le même thème

Niger : la Cour d’Etat lève l’immunité de Mohamed Bazoum

Ce vendredi 14 juin, la Cour d’Etat a levé l’immunité du président Mohamed Bazoum, évincé lors d’un putsch en juillet 2023. Une décision que...

Massacre de 2009 en Guinée : quand la défense de Dadis Camara plaide l’acquittement

En Guinée, les avocats du capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte, ont plaidé son acquittement ce lundi 10 juin au procès...

Niger : nouveau rapport d’une audience menaçant l’immunité de Mohamed Bazoum

Au Niger, la Cour d'Etat a reporté la décision qu'elle devait rendre au sujet de la levée de l'immunité du président Mohamed Bazoum, renversé...

En RDC, ouverture du procès de la tentative de coup d’Etat du 19 mai

Ce vendredi 7 juin, le procès de la tentative de coup d’Etat déjouée par l’armée congolaise le 19 mai s’ouvre au tribunal militaire de...

Afrique du Sud : Zizi Kodwa, membre éminent de l’ANC, au cœur d’un scandale de corruption

Soupçonné de faits de corruption dans le cadre d’une enquête sur l’ère de Jacob Zuma, Zizi Kodwa, ministre sud-africain des Sports, a comparu devant...