Présidentielle au Bénin: Les grandes figures de l’opposition écartés

Au Bénin, les grandes figures de l’opposition sont écartés du scrutin présidentiel du 11 avril prochain. La Cour Constitutionnelle a validé, lundi 22 février, trois candidatures pour la présidentielle. Il s’agit du président sortant Patrice Talon, d’Alassane Soumanou, ancien ministre, et leader du parti d’opposition Force Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), et de Corentin Kohoué, une figure dissidente parmi les opposants. Certains candidats à la présidentielle n’ont pas obtenu le nombre de parrainage escompté.

L’opposition béninoise accuse l’administration Patrice Talon de vouloir organiser un scrutin verrouillé. D’après elle, la nouvelle loi électorale empêche la tenue d’une élection participative et transparente. Rekiath Madougou, candidate du parti Les Démocrates dénonce une « fraude au sommet de l’État ». Sa candidature a été rejetée pour défaut de parrainage. Elle affirme qu’elle disposait de 21 parrainages. Rekiath Madougou accuse les partis chargés du dépôt de parrainages à la commission, de ne les avoir pas transmis. Les candidatures d’autres candidats ont aussi été rejetées faute d’un nombre insuffisant de parrainages. Certains opposants sont en exil ou condamnés à des peines d’inéligibilité.

Lire aussi :  Au Bénin, au moins 34 personnes mortes dans un incendie à Sèmè-Kpodji

Ayant obtenu 118 parrainages sur les 159, le président Patrice Talon va se présenter pour un deuxième mandat. D’après l’AFP, la tension semble monter autour du scrutin présidentiel. Accusés d’avoir perçu de l’argent pour recruter des jeunes aux fins de saboter le processus électoral, trois responsables du parti Les Démocrates ont été convoqués vendredi et lundi par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme. Le parti Les Démocrates rejette ces allégations et parle d’un complot.

Trésor Mutombo

Les plus lus

RDC/Football : le président Tshisekedi promet d’honorer Héritier Luvumbu

En RDC, le président Tshisekedi promet d'honorer l'attaquant Héritier Luvumbu, rentré à Kinshasa, capitale congolaise, après avoir résilié son contrat avec un club rwandais...

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang dans la légende de la Ligue Europa

Grand artisan de la qualification de l'Olympique de Marseille face au Shakhtar Donetsk au prochain tour de la Ligue Europa (5-3, cumul), Pierre-Emerick Aubameyang,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

Sur le même thème

La Cédéao lève des sanctions imposées au Niger

Ce samedi 24 février, la Communauté économique des Etats ouest-africains a levé avec « effet immédiat » des sanctions imposées au Niger depuis le coup d’Etat...

Au Tchad, plus de 10 000 victimes de Hissène Habré commencent à recevoir des indemnisations

Vendredi 23 février, les premières indemnisations ont commencé à être versées aux victimes du régime d'Hissène Habré au Tchad. Après des discussions avec les...

Rwanda: les députés entérinent un projet de loi sur l’accord migratoire avec le Royaume-Uni

Au Rwanda, une majorité absolue de députés ont approuvé un projet de loi, ratifiant un accord migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni vendredi...

Elections en Afrique du Sud : l’ANC lance sa campagne électorale

Ce samedi 24 février, le Congrès national africain (ANC), parti présidentiel, a lancé sa campagne électorale pour les élections du 29 mai.   Au pouvoir depuis l'avènement...

En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara gracie 51 prisonniers après la CAN

Après l’euphorie de la victoire des Eléphants de la Côte d’Ivoire à la CAN, le président Alassane Ouattara a gracié cinquante-un prisonniers, civils et...