Présidentielle en Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo et Sorro Guillaume rayés de la liste

Lire aussi

Laurent Gbagbo, ancien président de la Côte d’Ivoire, ne sera pas candidat lors de la présidentielle d’octobre prochain en Côte d’Ivoire.

Un tribunal ivoirien a confirmé la décision de la Commission électorale qui écarte Laurent Gbagbo des listes électorales.

Claude Mentenon, son avocat, a déclaré à l’AFP qu’il n’y avait plus de recours possible en Côte d’Ivoire.

La commission électorale a rayé Laurent Gbagbo de la liste des candidats parce qu’il a été condamné pour un crime. Gbagbo a été condamné par contumace en novembre 2019 pour le « pillage » de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) à la suite de l’élection contestée en 2010 qui a entraîné des violences dans le pays.

Le président de la commission électorale, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, avait déclaré en août dernier que toute personne condamnée pour un crime ne serait pas candidat à la présidentielle.

En plus de l’ancien président ivoirien, quatre candidats autres candidats, dont l’ancien chef rebelle Guillaume Soro, sont également rayés de la liste.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img