Présidentielle en Ouganda: les journalistes dénoncent la répression policière

A quelques jours de l’élection présidentielle en Ouganda, «les journalistes dénoncent les violences policières à leur égard pendant la campagne électorale » a déclaré Robert Sempala, le coordinateur national du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme en Ouganda, mercredi 6 janvier 2021.

Le scrutin est prévu pour le 14 janvier 2021 prochain. Durant la campagne électorale, deux journalistes ont été grièvement blessés alors qu’ils couvraient un meeting de l’opposant Bobi Wine dimanche 27 décembre. « Des gaz lacrymogènes ont été utilisés pour réprimer violemment le meeting, des journalistes ont malheureusement été touchés dans le processus de dispersion du groupe », avait déclaré Fred Enanga, porte-parole de la police ougandaise.

Lire aussi :  RDC : un homme d’affaires belge sanctionné par les USA pour exportation illégale d’or

« Deux journalistes membres de l’association des correspondants en Ouganda ont été délibérément visés par des tirs de balles en caoutchouc », a déclaré le porte-parole du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme en Ouganda.

Plusieurs autres attaques ont visé des membres de la presse. « Certains policiers ont même menacés des journalistes de leur tirer dessus. Et ils l’ont fait à plusieurs reprises, blessant des journalistes. Nous n’avons jamais eu une période comme celle que nous traversons. Les attaques délibérées contre les journalistes ne sont même pas condamnée par les officiels », a déclaré Robert Sempala, le coordinateur national du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme en Ouganda.

Lire aussi :  Présidentielle en RDC : quand la question de la nationalité de Moïse Katumbi refait surface

« Certains correspondants internationaux ont été déportés du pays. D’autres ont été bloqués à l’aéroport alors qu’ils venaient en Ouganda pour couvrir les élections », a déploré Robert Sempala. 

Et lors des meetings, «le président Museveni a qualifié les médias d’agents de l’étranger. Les accusant d’être partisans, de promouvoir les intérêts des partis de l’opposition. Cette parole justifie cette répression contre les journalistes », a relevé  Robert Sempala.

Les journalistes appellent les policiers à bien faire leur travail, et demandent à ce que les responsables de toutes ces attaques soient punis conformément à la loi.

Jacques Elenge

Les plus lus

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...

RDC : Judith Suminwa Tuluka en consultations avant la formation du gouvernement

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre désignée, poursuit les consultations avec les groupements politiques de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, alors que son...