Présidentielle en Ouganda: les journalistes dénoncent la répression policière

A quelques jours de l’élection présidentielle en Ouganda, «les journalistes dénoncent les violences policières à leur égard pendant la campagne électorale » a déclaré Robert Sempala, le coordinateur national du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme en Ouganda, mercredi 6 janvier 2021.

Le scrutin est prévu pour le 14 janvier 2021 prochain. Durant la campagne électorale, deux journalistes ont été grièvement blessés alors qu’ils couvraient un meeting de l’opposant Bobi Wine dimanche 27 décembre. « Des gaz lacrymogènes ont été utilisés pour réprimer violemment le meeting, des journalistes ont malheureusement été touchés dans le processus de dispersion du groupe », avait déclaré Fred Enanga, porte-parole de la police ougandaise.

Lire aussi :  L’Ouganda veut réguler la vente d’alcool

« Deux journalistes membres de l’association des correspondants en Ouganda ont été délibérément visés par des tirs de balles en caoutchouc », a déclaré le porte-parole du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme en Ouganda.

Plusieurs autres attaques ont visé des membres de la presse. « Certains policiers ont même menacés des journalistes de leur tirer dessus. Et ils l’ont fait à plusieurs reprises, blessant des journalistes. Nous n’avons jamais eu une période comme celle que nous traversons. Les attaques délibérées contre les journalistes ne sont même pas condamnée par les officiels », a déclaré Robert Sempala, le coordinateur national du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme en Ouganda.

Lire aussi :  Ebola : l’Ouganda exclut le confinement

« Certains correspondants internationaux ont été déportés du pays. D’autres ont été bloqués à l’aéroport alors qu’ils venaient en Ouganda pour couvrir les élections », a déploré Robert Sempala. 

Et lors des meetings, «le président Museveni a qualifié les médias d’agents de l’étranger. Les accusant d’être partisans, de promouvoir les intérêts des partis de l’opposition. Cette parole justifie cette répression contre les journalistes », a relevé  Robert Sempala.

Les journalistes appellent les policiers à bien faire leur travail, et demandent à ce que les responsables de toutes ces attaques soient punis conformément à la loi.

Jacques Elenge

Les plus lus

RDC : des mouvements citoyens appellent à la libération de Fortifi Lushima

Ce mercredi 17 juillet, la Dynamique des mouvements citoyens congolais appelle à la libération immédiate de Fortifi Lushima, coordonnateur national d’Urgences panafricanistes.   Il est porté...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang quitte l’OM

Arrivé l'été dernier en provenance de Chelsea, Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant gabonais, a annoncé son départ de l'Olympique de Marseille (OM).   Un an après son retour...

Face au flux de migrants, la Tunisie appelle à plus d’aide financière des pays européens

Alors que le flux de migrants ne cesse d’accroître, Ahmed Hachani, Premier ministre tunisien, appelle, mercredi 18 juillet, les pays européens à apporter davantage...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

RDC/Football : quel bilan pour les Léopards dames après le stage au Sénégal ?

Si les Léopards dames se sont inclinés de la double confrontation avec les Lionnes de la Teranga (1-0 et 2-0), ce stage à Thiès...

Sur le même thème

Zimbabwe : des activistes font pression pour obtenir la libération de Jameson Timba 

Au Zimbabwe, des groupes de défense des droits de l'homme ont condamné a décision de la Haute Cour de refuser la libération sous caution...

Présidentielle au Rwanda : Paul Kagame réélu avec 99,18% des voix

Avec 99,18% des suffrages, le président Paul Kagame a été réélu pour un quatrième mandat, selon les résultats provisoires publiés par la commission électorale...

Au Kenya, la police interdit les manifestations à Nairobi

Alors que les manifestations ne faiblissent pas la pression au Kenya, la police a interdit les manifestations à Nairobi jusqu’à nouvel ordre.   Dans un communiqué,...

«La Côte d’Ivoire n’a aucun problème avec ses pays voisins» (Kobenan Kouassi)

Mercredi 17 juillet, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a rassuré que la Côte d’Ivoire n’a aucun problème avec...

RDC : des mouvements citoyens appellent à la libération de Fortifi Lushima

Ce mercredi 17 juillet, la Dynamique des mouvements citoyens congolais appelle à la libération immédiate de Fortifi Lushima, coordonnateur national d’Urgences panafricanistes.   Il est porté...