Prestation de serment des juges constitutionnels sans le Président du Sénat et de l’Assemblée nationale

«Nous ne saurons organiser cette cérémonie, ni en être partie prenante», ont répondu dans une correspondance commune Alexis Thambwe Mwamba (Président du Sénat) et Jeanine Mabunda Lioko (Président de l’Assemblée nationale).

Les présidents des deux chambres du Parlement congolais répondent ainsi à une correspondance de la Présidence de la République qui leur demande d’organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux membres de la Cour Constitutionnelle. Refus catégorique, mais courtois des Présidents des deux chambres du Parlement congolais.

«Nous sommes surpris d’être à nouveau saisis par la Présidence de la République pour l’organisation de cette cérémonie alors que le dernier Conseil des Ministres chargeait le Premier Ministre et le Ministre des Relations avec le Parlement quant à ce. Nous regrettons ce fait accompli qui ne cadre pas avec les principes essentiels de collaboration et de courtoisie institutionnelle, ferments de notre système politique», ont répondu Alexis Thambwe Mwamba et Jeanine Mabunda Lioko dans une lettre datée du 20 octobre.

Lire aussi :  Le président suisse veut porter le problème de l'est de la RDC au Conseil de sécurité de l’Onu

C’est donc, le bras de fer entre les institutions Présidence de la République et le Parlement.

«De toutes les façons, nous ne seront pas là. Nous allons leur laisser le Parlement pour qu’ils fassent leur prestation de serment», confie un administratif de l’Assemblée nationale, proche du FCC.

En fait, même les députés sont divisés. Pas sur le principes de la prestation de serment des nouveaux juges, mais plus par appartenance politique.

Mardi, les députés proches du CACH (Cap pour le changement) du Président Tshisekedi sont passés sur les différents médias de Kinshasa pour affirmer leur présence à la prestation de serment.

Lire aussi :  RDC : Félix Tshisekedi, l’heure est à l’apaisement avec l’église catholique ?

Mais, ceux du FCC ont affirmé qu’ils ne seront pas présents.

La prestation de serment des juges aura-t-elle lieu? Cela va ressembler à un passage en force? Et si elle a lieu, sans les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale, les juges auront-ils le plein pouvoir d’exercer?

Encore une fois, la coalition au pouvoir laisse apparaître au grand jour, des dissensions qui auront pour mérite de fragiliser la gouvernance commune entre les membres d’une coalition politique au pouvoir.

Jacques Matand’

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Est de la RDC : plus d’un million d’enfants sous menace de malnutrition aiguë

En RDC, plus d'un million d'enfants sont menacés de malnutrition aiguë suite à la montée de la violence au Nord-Kivu, théâtre de combats entre...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

RDC/Football : 21 Léopards dames sélectionnés pour affronter le Sénégal en amical

Mercredi 10 juillet, Papy Kimoto, sélectionneur des Léopards dames de la RDC, a dévoilé la liste de vingt-et-un joueuses devant affronter le Sénégal en...

Sur le même thème

Au Kenya, Japhet Koome, chef de la police, rend le tablier

Deux semaines après des manifestations sanglantes et meurtrières qui ont secoué le Kenya, Japhet Koome, chef de la police, démissionne de son poste vendredi...

Sénégal : l’ex-parti au pouvoir fustige la gouvernance «sans cap» des nouvelles autorités

Le président Faye, 44 ans, investi le 2 avril, a remporté avec éclat la présidentielle de mars face au candidat du pouvoir, avec la...

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...