RDC-Assemblée Nationale: Jeanine Mabunda tombe

Lire aussi

Jeanine Mabunda lioko, destituée de son poste de présidente de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo(RDC), par ses collègues députés jeudi 10 décembre.

Sur 484 votants, près de 281 députés ont voté pour sa déchéance. Jeanine Mabunda quitte le perchoir. Elle et son bureau étaient visés par 6 pétitions. Pourtant, le Front Commun pour le Congo (FCC), sa famille politique s’est mobilisé au cours de cette plénière pour son maintien.

Que reproche-t-on à Mabunda?

Il est reproché à l’ancienne présidente de l’Assemblée Nationale plusieurs griefs; notamment: l’opacité dans la gestion des finances, le mépris à l’égard de la plénière (organes suprême de l’Assemblée Nationale) et des violations répétées de la Constitution ainsi que la violation du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale.

Âgée de 56 ans, Jeanine Mabunda a été élu à la tête de l’Assemblée nationale le 24 avril 2019. Elle a dirigé cette institution pendant une année et sept mois. Ancienne ministre du Portefeuille et membre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), elle est parmi les proches de l’ancien président, Joseph Kabila.

Mabunda s’est rapprochée de Joseph Kabila comme étant sa conseillère spéciale en matière de lutte contre les violences sexuelles.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img