RDC : controverse après l’adhésion de certains membres du PPRD à l’AFC de Corneille Nangaa

En RDC, la présence de quelques cadres du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratique (PPRD), ancien parti présidentiel, à la rébellion de Corneille Nangaa est au cœur de la controverse.

 

C’est une image qui a fait le tour de réseaux sociaux. En treillis militaire et aux côtés de Bertrand Bisimwa, leader du M23, Adam Chalwe, Yannick Tshisola et Henry Maggie Walifetu, tous membres du PPRD, ont été aperçus dans un meeting de Corneille Nangaa.

 

Ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), M. Nangaa est devenu maquisard. Depuis, il s’est lancé dans la guérilla, en créant l’Alliance du fleuve Congo (AFC). Son objectif ? Renverser le régime en place à Kinshasa qu’il accuse de tous les maux, mais aussi d’une gestion opaque du pays.

Lire aussi :  CAN 2023/RDC-Guinée : Cédric Bakambu, c’est le moment

 

Mais, la présence de ces membres de la famille politique de Joseph Kabila est controversée. A Kinshasa, le député Eliezer Ntambwe, membre de l’Union sacrée, coalition au pouvoir, appelle le ministre de l’Intérieur de suspendre le PPRD.

 

« La deuxième demande que nous formulions, à l’endroit du ministre de l’Intérieur, c’est de mettre sous haute surveillance tous les cadres du PPRD », a déclaré M. Ntambwe devant un parterre de journalistes.

 

Pourtant, Ferdinand Kambere, secrétaire permanent adjoint du PPRD, affirme que la formation politique Joseph Kabila n’est pas concernée par ces adhésions. « Nous continuons notre combat dans la résistance contre les anti-valeurs que nous dénoncions chaque jour, la dérive dictatoriale et les élections chaotiques. Maintenant, quelqu’un a pris son chemin et fait sa lutte autrement, ça ne nous concerne pas. Ceux qui quittent le PPRD, ils partent librement », a réagi Ferdinand Kambere.

Lire aussi :  RDC : le port de longues chaussettes de foot (bas), une nécessité pendant la saison sèche ?

 

En février dernier, Jean-Jacques Mamba, ancien proche de Jean-Pierre Bemba, avait aussi décidé de rejoindre l’AFC, justifiant sa décision par le but de « pacifier le pays ».

 

La Rédaction

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Bola Tinubu change l’hymne national du Nigeria

Au Nigeria, le président Bola Tinubu a signé un projet de loi rétablissant l'hymne national composé par un expatrié britannique et adopté à l'indépendance,...

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...