RDC : début des épreuves préliminaires des examens d’État dans le calme à Beni

Lire aussi

Football/CAF-C1 : TP Mazembe, le rêve brisé

Amazulu FC, club sud-africain, écarte le TP Mazembe de la RDC en Ligue des champions de la Confédération africaine...

Sénégal : au moins six morts dans l’explosion d’une mine en Casamance

Près de six personnes sont mortes dans l’explosion d’une mine à Kandiadiou, village situé dans la région de Casamance,...

La RDC adopte des mesures sur les contrats de concessions forestières

Le gouvernement congolais a pris des mesures sur l’exploitation forestière et des contrats de concession forestière en RDC. Mais...

Pus de 40.000 élèves finalistes des humanités répartis dans neuf centres ont pris part aux épreuves de la session préliminaire des examens d’État à Beni, ville située dans l’est de la RDC. C’est ce qu’ont annoncé les autorités lundi 12 juillet. Elles affirment qu’ils vont assurer la sécurité durant le déroulement de ces épreuves. Et appellent les élèves au calme.

«Je tiens à remercier les élèves pour le respect des mesures barrières contre la pandémie de Coronavirus. Et ce, malgré l’augmentation de l’effectif des candidats suite au déplacement de la population causée par l’insécurité dans la région de Beni», a confié Matsoro Lenge, chef de la sous-division de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) à Beni.

À la sortie de salles d’examen, certains candidats sont confiants. Ils affirment avoir bien travaillé, alors que d’autres plaident pour la sécurisation des centres d’examens. «J’ai bien travaillé. La dissertation était facile. Je n’ai pas eu des difficultés», a dit Marie Tsongo, élève proche de la vingtaine.

«La sécurité de nos centres reste la priorité parce que les rebelles ougandais des ADF peuvent profiter de cette occasion pour nous troubler. Je reste serein. Tout ira bien jusqu’au bout», a indiqué Hélène Masika, une candidate aux épreuves.

Les dispositifs sécuritaires ont été renforcés dans les neufs centres d’examens à Beni. Tôt le matin, plusieurs élèves finalistes avec de macarons en main étaient visibles dans les avenues. Ils se dirigent vers les différents centres.

Augustin Sikwaya depuis Beni

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Football/CAF-C1 : TP Mazembe, le rêve brisé

Amazulu FC, club sud-africain, écarte le TP Mazembe de la RDC en Ligue des champions de la Confédération africaine...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -