RDC/Exetat 2024 : les finalistes confiants après le premier jour

Après le lancement des épreuves de session ordinaire des examens d’État édition 2023-2024 lundi 24 juin, les finalistes du secondaire affirment être confiants.

 

Kinshasa, capitale congolaise. Lundi 24 juin. Le Go de l’Examen d’Etat est donné par Judith Suminwa Tuluka, Première ministre congolaise, au lycée Shaumba. Après plusieurs mois de préparation, les finalistes entament le premier jour de ces épreuves de quatre jours, consacré uniquement à la culture générale.

 

Croisé après l’examen, Madly Luzolo Ngoma, lycéenne de l’option littéraire confie que tout s’est bien passé. « L’examen était passable à notre niveau. Je me sens soulagé, puisque j’avais l’aide du Saint-Esprit (rires). Je rentre maintenant pour aller préparer le latin », a raconté Madly.

Lire aussi :  Café «Touba»: cette boisson ouest-africaine passionne les Kinois

 

Pourtant, Chancelvie Fatuma paraît calme. Même si elle reconnaît que l’examen semblait la compliquer un peu. « Je ne sais pas, mais j’avais vraiment la pression sur soi. Mais je me suis bien préparée », a-t-elle soufflé.

 

En fait, ces épreuves de la session ordinaire de l’examen d’État 2024 devront se poursuivre ce mardi 25 juin. Elles se clôtureront le jeudi 27 juin. « Parce que les autres m’ont mis la pression, pour le reste des jours, je ne dirai rien à personne. Presque la majorité des réponses, je l’avais résolu moi-même dès l’entrée. J’étais très calme », a expliqué Chancelvie.

Lire aussi :  L’amour est plus fort que la mort (Carnet de Christian Gombo)

 

De son côté, Mungu Lohake croit à sa réussite après le premier jour des épreuves. Mungu est finaliste en biologie-chimie. « J’ai répondu à toutes les questions avec certitude. Au moment où j’étais dans la salle, je ne doutais de rien. J’avais vraiment confiance en moi. En bref, je peux dire que je suis satisfait, même de l’organisation, de la sécurité et de la surveillance », a dit, souriant et confiant.

 

Selon les chiffres officiels, 968 304 finalistes, dont plus de 42 % de filles, et 5417 candidats de cycle court classés sur 2960 centres, participent à ces épreuves.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC/Exetat 2024 : la police interdit des scènes de liesse le dernier jour des épreuves

Alors que les épreuves de l'examen d'État édition 2024 prennent fin ce jeudi 27 juin, la police nationale congolaise a interdit toutes scènes de...

RDC : Raïssa Malu et ses priorités à la tête de l’Education nationale

Renforcement de l’administration, investissement dans la formation, développement professionnel des enseignants, promotion de l’équité et de l’inclusion… Tels sont les piliers de Raïssa Malu,...

Inondations au Kenya : plus de 90% des écoles rouvertes (Gouvernement)

« Plus de 90% des écoles » ont rouvert lundi au Kenya, avec deux semaines de retard en raison des inondations qui ont frappé...

RDC : les finalistes déplacés de guerres exemptés des frais de participation aux Exetat

Les finalistes déplacés de guerre sont exemptés des frais de participations aux Examens d’Etat, baccalauréat, selon gouverneur militaire du Nord-Kivu, dans l’est de la...