RDC : «il n’y a plus une poursuite contre Salomon Kalonda…» (Hervé Diakiese)

En RDC, la Cour militaire de Kinshasa/Gombe s’est déclaré incompétente à juger Salomon Idi Kalonda, conseiller spécial de Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour la République, en qualité de sénateur, selon Me Hervé Diakiese, un de ses avocats, contacté par Sahutiafrica.

 

Est-ce une victoire judiciaire ? Pour Me Hervé Diakiese, le droit a été dit. « Il n’y a plus, au moment où nous parlons, une poursuite contre lui », a-t-il glissé. Il affirme que la défense de l’opposant avait introduit une requête déclinatoire des compétences au regard de la qualité de son client de sénateur. M. Kalonda a eu gain de cause. « Nous sommes contents, parce que nous avons donné les arguments et les preuves. La Cour militaire a suivi ça », a déclaré M. Diakiese.

Lire aussi :  RDC/Football : Héritier Luvumbu de retour à Kinshasa

 

Bras droit de Moïse Katumbi, Salomon Idi Kalonda a passé dix mois en détention avant d’obtenir une liberté provisoire en mars dernier. Le 30 mai 2023. Ce jour-là, il a été arrêté manu militari à l’aéroport de Ndjili à Kinshasa, la capitale. Puis, il a fait face à plusieurs accusations graves, incluant « atteinte à la sûreté de l’Etat », « incitation des militaires à commettre des actes contraires à leur devoir et discipline et « détention illégale d’armée à feu et de munition de guerre ».

 

Le parquet militaire a accusé Salomon Idi Kalonda d’avoir été en contact avec les rebelles du M23 et le Rwanda pour « agresser » la RDC. Mais l’intéressé a, à chaque fois, clamé son innocence et a toujours nié ces accusations. Ses avocats ont estimé que cette affaire est un complot qui vise à éliminer un adversaire politique.

Lire aussi :  RDC/Football : qui est Sébastien Desabre, sélectionneur de Léopards ?  

 

En détention, M. Kalonda a été élu député provincial de Maniema pour le compte d’Ensemble sans battre campagne. Quelques semaines après sa sortie de la prison, le bras droit de Moïse Katumbi, deuxième de la présidentielle de décembre dernier avec près de 18% des suffrages, a été élu sénateur à l’Assemblée provinciale du Maniema.

 

Trésor Mutombo

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

Au Kenya, la justice prolonge la détention de Jumaisi Khalusha

La détention de Jumaisi Khalusha, soupçonné de plusieurs meurtres, a été prolongée de trente jours par le tribunal de Makadara mardi 16 juillet.   Il s’agit...

Angola : José Filomeno, fils de l’ancien président, de nouveau condamné ?

En Angola, la Cour suprême a confirmé la condamnation de José Filomeno, fils de l’ancien président José Eduardo dos Santos, à 5 ans de...

Tunisie : une éminente avocate critique du président condamnée à un an de prison

Sonia Dahmani, éminente avocate tunisienne connue pour ses critiques à l'égard du président Kaïs Saïed, a écopé d’une peine d’un an de prison.   Sami Ben...

Kenya/Jeûne mortel : Paul Mackenzie jugé pour « terrorisme »

Paul Nthenge Mackenzie, pasteur autoproclamé, doit répondre des faits de « terrorisme » dans l’affaire du « massacre de Shakohola » ce lundi 8...