RDC : le mandat de cinq députés invalidés pour absentéisme  

Lire aussi

En RDC, le mandat de cinq députés invalidés lors d’une plénière mercredi 15 juin à Kinshasa. C’était après un examen à huis clos du rapport de la commission spéciale et temporaire chargée de statuer sur le cas d’absences non autorisées et non justifiées lors des sessions de mars et septembre 2021.

Adolphe Muzito, Henry Mova, Marie-Ange Mushobekwa, Papy Nyango et Luc Mulimbalimba Masururu perdent leur mandat. Sur les cinq, quatre sont de l’opposition. Il s’agit d’Adolphe Muzito, ancien Premier ministre congolais, ainsi que les membres du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila, ancien chef de l’Etat.

Pour Geneviève Inagosi, députée du FCC, c’est une « décision politique, inopportune, teintée de haine, destinée à museler l’opposition ». Sa famille politique a annoncé une réunion avec tous ses députés. Mais le député Paulin Odiane, auteur de cette motion, estime que « comme ils n’ont plus le temps pour venir siéger à l’Assemblée nationale, il est temps qu’ils soient remplacés par leurs suppléants ».

François Kitoko

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Algérie : la condamnation de Chakib Khelil, ancien ministre de l’Energie, confirmée en appel

Mardi 28 juin, la condamnation à 20 ans de prison ferme par contumace de Chakib Khelil, l'ex-ministre de l'Energie,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img