Rentrée de classe timide mais bien accueillie à Kinshasa

À Ngaba, une commune de la ville de Kinshasa, comme dans d’autres communes et un peu partout en RDC, lundi 10 août était le jour de la reprise de classe pour les élèves du terminal au primaire et secondaire. Même si elle était timide, les directeurs, les enseignants et les élèves sont heureux de retrouver le chemin de l’école.

Il est 10h, heure locale, lorsque LIKUMA NKWELE PEPE, responsable du complexe scolaire Pepologien, une école dans la commune de Ngaba, fait la ronde de l’école pendant la récréation.

En chemise bleue, pantalon de la même couleur, masques de protection bien ajusté, LIKUMA NKWELE PEPE, directeur de l’école se dit satisfait de revoir son établissement conformément aux mesures prises par les autorités sanitaires conjointement avec le gouvernement. Il devra respecter le calendrier scolaire réaménagé.

Lire aussi :  Les médecins durcissent la grève en RDC

Pendant près de 4 mois passés à la maison, l’établissement rouvre enfin ses portes pour la rentrée de classes post-confinement. Cette fois – ci, seuls les élèves de classes terminales sont acceptés. Alors pour accueillir tout le monde, le directeur Likuma a exigé le port des masques.

Joie des enseignants et élèves

Derrière ses lunettes et son accoutrement avoisinant celui du proviseur, Dieyi Mira Michel, professeur de Latin Philo se réjouit lui aussi de retrouvé ses élèves. Il remercie aussi le chef de l’État pour les efforts fournis pendant cette période de pandémie. « Nous remercions le les autorités sanitaires et le ministre de tutelle.  Le président de la République pour d’avoir donné le go de cette rentrée malgré la reprise timide. Nous avons dispensé les cours comme d’habitude » dit l’enseignant.

Lire aussi :  Quels sont les enjeux de la visite du pape François en RDC ?

Laura Luse Mubikayi, élève de la 6ème année pédagogie générale, et d’autres élèves sont contents de retrouver le chemin de l’école. Les élèves sont aussi tenus de garder leurs masques ainsi que la distanciation sociale.

Un peu plus loin, dans la cour de l’école, deux autres élèves, garçons, en uniforme s’enthousiasment à laver les mains.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Nigeria : près de sept morts dans l’attaque d’hommes armés dans l’Etat de Katsina

Des hommes armés, appartenant à une communauté, ont tué au moins sept personnes dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria, dans la...

Egypte : le gouvernement plonge les coupures d’électricité quotidiennes à trois heures

En Egypte, le gouvernement a plongé les coupures d'électricité quotidiennes à trois heures dimanche et lundi, en réponse à une augmentation de la consommation...

RDC : Didier Budimbu et l’ambition de redorer l’image du stade des Martyrs

Après une visite au stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa, capitale congolaise, Didier Budimbu, ministre congolais des Sports, veut « redorer son...

Football : la CAF dévoile les dates officielles de la CAN 2025

Vendredi 21 juin soir, la Confédération Africaine de Football (CAF) a, dans un communiqué, dévoilé les dates officielles de la prochaine édition de la...

RDC : «le commerce de pommes de terre impacté par l’insécurité au Nord-Kivu et en Ituri»...

La production et la vente de pomme de terre sont affectées par l’insécurité au Nord-Kivu et en Ituri, dans l’Est de la RDC, affirme...

Sur le même thème

RDC : grève dans les établissements d’enseignement supérieur au Sud-Kivu

En RDC, les enseignants d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire ont lancé un mouvement de grève général de quatorze jours, dénonçant le retard récurrent dans...

Nigeria : 620 000 $ de rançon exigées pour la libération des élèves pris en otage

Après un kidnapping de masse dans une école dans l'Etat de Kaduna dans le nord-ouest du Nigeria, un groupe d'hommes armés exigent une rançon...

Est de la RDC : l’Unicef appelle à protéger les enfants

Alors que les combats font rage près de Saké, dans l’est de la RDC, l’Unicef a, dans un communiqué, appelé les parties impliquées dans...

Au Sénégal, l’Université Assane-Seck fermée après la mort d’un étudiant dans une manifestation

Les activités à l’Université Assane-Seck, située à Ziguinchor, sud du Sénégal, ont été suspendues après la mort d’un étudiant dans une manifestation contre le...

Cameroun: le personnel d’appui de l’Université de Maroua en grève 

La situation à l'Université de Maroua à l'extrême nord du Cameroun est préoccupante. Et pour cause, le personnel d'appui de cet Alma mater est...