Somalie : tensions après la prolongation du mandat du président Mohamed Abdullahi  

Lire aussi

L’Ouganda va construire des routes dans l’Est de la RDC

L’Ouganda va construire des routes dans l’État de la RDC, voisine dans le cadre d’une coopération entre les deux...

Tchad : grève des étudiants de la faculté de médecine à l’Université de N’Djamena

Lundi 6 décembre, les salles de cours sont restées désertes dans la faculté de médecine de l’Université de N’Djamena...

RDC : Vital Kamerhe va quitter la prison

Après plus d’un an en détention, Vital Kamerhe, ex-directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, vient d’obtenir une liberté...

En Somalie, la prolongation du mandat du président Mohamed Abdullahi pour 2 ans attise les tensions. Les combattants pro-opposition ont bloqué l’accès à certains quartiers de Mogadiscio, la capitale, ce lundi 26 avril. «Les forces armées somaliennes et les combattants pro-opposition ont chacun pris position le long de certaines routes clés, certains transports publics circulent mais, dans certaines zones, ils ne permettent à personne de bouger», a confié un témoin à l’AFP.

D’après les sources, les mouvements étaient restreints sur les axes majeurs et des barrages avaient été formés dans la nuit sur des routes menant à des bastions de l’opposition, avec des hommes armés et des véhicules équipés de mitrailleuses. Des hommes armés pro-opposition contrôlaient ces mêmes quartiers où résident des leaders de l’opposition, rapportent les sources.

«Les gens ont commencé à fuir la zone de Bermudo, où les combattants pro-opposition ont pris position la nuit dernière, la situation est tendue et il peut y avoir des confrontations armées à tout moment si la situation reste la même», a indiqué un habitant de Fadumo, quartier situé au sud de Mogadiscio.

«J’appelle chacun à préserver la stabilité et à prendre soin de la communauté», a dit Mohamed Hussein Roble, Premier ministre, après les affrontements de dimanche. «J’appelle les forces armées à respecter leur engagement et à protéger les habitants de Mogadiscio» a-t-il ajouté.

Dimanche 25 avril, des échanges de tirs ont éclaté entre les combattants pro-opposition et l’armée somalienne à Mogadiscio. C’était lors d’une manifestation de l’opposition. Cette dernière exige le départ du président Mohamed Abdullahi. C’est après le non tenu des élections suite à désaccord sur le modèle du scrutin.

Trésor Mutombo

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

L’Ouganda va construire des routes dans l’Est de la RDC

L’Ouganda va construire des routes dans l’État de la RDC, voisine dans le cadre d’une coopération entre les deux...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -