Tension RDC-Rwanda : Kinshasa tente de faire pour empêcher l’accord entre l’UE et Kigali

Alors qu’il séjourne à Bruxelles en Belgique, le président Tshiskedi tente de faire pression pour empêcher l’accord entre l’Union européenne et le Rwanda sur le développement de chaînes de valeurs durables et résilientes pour les matières premières.

 

Le chef de l’Etat congolais, lui, veut de sanctions contre Kigali. « C’est la seule chose qui pourrait faire reculer le dictateur Paul Kagame », a-t-il lâché devant la presse. Avant de s’envoler pour la Belgique, le président Tshisekedi a été reçu par son homologue angolais, Joao Lourenço, médiateur de la crise dans l’est de la RDC.

 

Kinshasa perçoit mal que l’UE signe cet accord, alors que le Rwanda soutient les rebelles du M23, à l’origine de la dégradation de la situation sécuritaire dans la partie orientale de la RDC, selon les experts onusiens.

Lire aussi :  Présidentielle en RDC : l'opposition congolaise est-elle victime de ses divisions? 

 

« S’il y a accord, on doit prendre besoin de vérifier la traçabilité ou la provenance de ces minerais. Nous nous sommes certains que ce sont des minerais volés à la RDC », a-t-il déclaré à la sortie d’un échange avec Alexandre De Cross, Premier ministre belge. Il affirme être « de la position de la Belgique qui se pose aussi des questions sur cet accord ».

 

Lundi 20 février, Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux, et Vincent Biruta, ministre rwandais des Affaires étrangères, ont signé le protocole d’accord sur les chaînes de valeurs durables pour les matières premières. Cet accord vise renforcer le rôle du Rwanda dans la promotion du développement durable et des chaînes de valeurs résilientes en Afrique.

Lire aussi :  Présidentielle en RDC : pas question de second mandat pour le président Tshisekedi (Franck Diongo)

 

Il a établi une coopération étroite entre l’UE et le Rwanda dans cinq domaines clés, comprenant notamment l’intégration de chaînes de valeur durables, la promotion d’une production et d’une valorisation responsables des matières premières, ainsi que la mobilisation de fonds pour le développement des infrastructures nécessaires.

 

A Kinshasa, cet accord agace et est très critiqué. Le président Tshisekedi a, lors de sa dernière sortie médiatique devant la presse congolaise, promis d’user de toutes les voies diplomatiques et judiciaires pour empêcher l’application cet MOE Kigali-UE.

 

La Rédaction

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

Libye : Mohamed Oun reprend ses travaux après deux mois de suspension

Suspendu temporairement, Mohamed Oun, ministre du Pétrole et du Gaz du gouvernement d'unité nationale de Tripoli, a repris ses fonctions après deux mois de...