[ Tribune de Dédé Watchiba] : « Pour une gouvernance éclairée : conseils pour madame Judith Suminwa Tuluka, nouvelle première ministre de la RDC »

La nomination de Madame Judith Suminwa Tuluka en tant que nouvelle Première Ministre de la RDC offre une opportunité précieuse pour améliorer la gouvernance du pays et orienter le développement vers une trajectoire plus positive.

Il est primordial pour ce faire d’impulser une dynamique nouvelle de changement et de réforme pour le développement durable du pays et en revanche il est important d’arrêter la dynamique d’affaiblissement des institutions du pays.

Comme nous l’avons fait à l’intention du chef de l’Etat après sa réélection, en assumant notre responsabilité de professeur de sciences politiques, voici quelques conseils qui pourraient aider la nouvelle Première Ministre dans cette entreprise :

1. Renforcer les institutions : Mettre fin à l’affaiblissement des institutions est crucial pour restaurer la confiance du peuple congolais dans le gouvernement. Cela implique de garantir l’indépendance et l’intégrité des organes clés tels que le système judiciaire, la commission électorale, et les organes de régulation.

2. Promouvoir la transparence et la reddition de comptes : Établir des mécanismes efficaces pour assurer la transparence dans la gestion des ressources publiques et la prise de décision. La reddition de comptes doit être une norme pour tous les fonctionnaires et responsables publics, y compris la Première Ministre elle-même.

Lire aussi :  [Tribune de Dédé Watchiba ] : «le manque d'intelligence collective en RDC»

3. S’entourer de compétences et promouvoir le mérite : La sélection des membres du gouvernement et des responsables publics devrait être basée sur la compétence, l’intégrité et l’engagement envers le service public. Éviter le favoritisme et le népotisme, et privilégier le mérite dans les nominations.

4. Engager un dialogue inclusif : Impliquer les différents acteurs de la société congolaise dans le processus de prise de décision. Cela inclut les partis politiques, la société civile, les communautés, les jeunes et les femmes. Un dialogue inclusif peut contribuer à construire un consensus national et à renforcer la légitimité du gouvernement.

5. Prioriser le développement économique et social : Mettre en place des politiques publiques et des programmes visant à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer l’accès aux services de base tels que l’éducation, la santé et les infrastructures.

Lire aussi :  RDC : les propositions de Dédé Watchiba pour accélérer le processus de formation du gouvernement après les élections (Tribune)

6. Lutter contre la corruption : La corruption est un obstacle majeur au développement en RDC. La nouvelle Première Ministre devrait s’engager résolument dans la lutte contre ce fléau en renforçant les institutions anti-corruption et en appliquant rigoureusement la loi contre les actes de corruption.

En suivant ces conseils et en adoptant une approche proactive et inclusive, Madame Judith Suminwa Tuluka pourrait contribuer de manière significative à l’amélioration de la gouvernance en RDC et à la promotion du développement du pays dans les années à venir.

En conclusion, il est temps que la Politique reprenne son sens premier en RDC et être désormais considérée comme un instrument de service qu’un instrument de jouissance. En travaillant pour cette culture politique positive par des signaux clairs, les perspectives de développement du pays seront plus prometteuses.

Dédé Watchiba, Professeur d’Universités, Chercheur et Analyste politique

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

…la marmite des esclaves…(Carnet de Christian Gombo)

…pour mieux voir Moanda, cette ville-fleuve, ville-océan, oui Moanda, ville-poisson, ville-crabe, ville-crevette, ô Moanda ville-pétrole, ville-plage, ville-sable, sable mouvant, sable riant, sable coulant, sable...

Sur le même thème

Au Malawi, Lazarus Chakwera nomme un nouveau vice-président

Au Malawi, le président Lazarus Chakwera a nommé Michael Usi comme vice-président après la mort de son prédécesseur dans un accident d'avion, a annoncé...

Kenya : un mort dans une manifestation contre les nouvelles taxes

Jeudi 20 juin, un manifestant a été tué lors d’une manifestation contre le projet de budget du gouvernement prévoyant d’instaurer de nouvelles taxes, selon...

Burkina Faso : «…On ne recule pas, on n’abandonne pas» (Ibrahim Traoré)

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, se montre rassurant deux après que l’armée a démenti toute « mutinerie » dans des...

Burkina Faso : conseil des ministres à Ouagadougou en présence du capitaine Traoré

Ce jeudi 20 juin, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, a présidé un conseil des ministres à Ouagadougou, selon la présidence, deux...

Sénégal-France : Bassirou Diomaye et Emmanuel Macron, un déjeuner pour faire connaissance

En séjour à Paris où il participe au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales ce jeudi 20 juin, le président Bassirou Diomaye...