Une cinquantaine de personnes mortes lors des manifestations en Guinée

Dans un rapport, Amnesty international dénonce la répression des manifestants en Guinée. Selon l’ONG internationale de défense des droits humains, les forces de sécurité ont réprimé des manifestations et autres rassemblements contre la réforme de la Constitution en Guinée.

Au moins 50 personnes sont mortes en un an, indique le rapport d’Amnesty International.

«Les forces de défense et de sécurité ont eu recours aux armes à feu de manière illégale dans plusieurs villes du pays», observe Amnesty International.

Les violations des droits humains ont été enregistrées depuis mars lors des rassemblements contre les élections législatives et le référendum.

Lire aussi :  Guinée : un ex-ministre du Budget, aux arrêts et un ancien conseiller spécial d’Alpha Condé, sous contrôle judiciaire 

En mars dernier, certains corps de personnes décédées, n’ont pas été acceptés dans les morgues des hôpitaux, indique le rapport.

Accusées aussi de nombreux cas d’homicides contre des manifestants et d’arrestations arbitraires, les autorités ont rejeté. Albert Damantang Camara, ministre de la Sécurité publique, fait remarquer que dans quatre cas, les balles ne correspondent pas aux équipements des forces de sécurité.

La Rédaction

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

RDC : à Goma, des nouvelles mesures du gouvernement provincial font polémique

A Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, des nouvelles mesures prises par le général Peter Chirimwami, gouverneur militaire, font polémique et sont jugées « coûteuses...

Sur le même thème

Présidentielle au Sénégal : la date du 2 juin proposée après le dialogue national

Au Sénégal, les participants au dialogue national, voulu par le président Macky Sall, ont proposé la date du 2 juin pour la présidentielle à...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Tchad : l’élection présidentielle fixée le 6 mai

Au Tchad, le premier tour de la présidentielle est prévu le 6 mai prochain, selon une annonce de l’Agence nationale de gestion des élections...

En RDC, la Monusco entame son retrait progressif

En RDC, la Mission de l'ONU (Monusco) amorce ce mercredi 28 février son retrait du pays, réclamé par Kinshasa qui la juge inefficace, avec...

Tension RDC-Rwanda : Luanda tente d’obtenir un dialogue direct entre Tshisekedi et Kagame

Après avoir reçu le président Tshisekedi, le président Joao Lourenço, médiateur de l’Union africaine de la crise dans l’est de la RDC, doit échanger...