Viols de deux infirmières à Kisenso: une victime témoigne

Une audience se tient ce jeudi 17 septembre au Parquet de Matete, à Kinshasa dans la suite de l’affaire du viol de deux infirmières. Un autre jeune présenté comme membre de la bande de jeunes Kulunas comparait. Il a été identifié mercredi 16 par le personnel soignant du centre de santé Révolution où les infirmières ont été violées dans la nuit du jeudi au vendredi 11 septembre dernier.

La justice congolaise a réagi et condamné à vingt ans de prison trois jeunes garçons identifiés comme étant parmi ceux qui ont violé deux infirmières.

Deux autres ont été acquittés faute de preuves suffisantes et trois mineurs renvoyés au tribunal pour enfants.

Lire aussi :  Afrique du Sud: Bras de fer entre Jacob Zuma et la Justice

Le tribunal de grande instance de Kinshasa/Matete qui s’est déplacé au centre même de Kinsenso, en chambre foraine, a siégé devant une centaine d’habitants du quartier, mardi 15 septembre dernier.

Les infirmières violées présentes. Couvertes. En pleure. Traumatisées. Elles ont raconté ce qui s’est réellement passé la nuit du viol. L’une d’elle: «En très peu de temps, on nous a violé… Ils étaient nombreux. Violemment, cinq personnes te pénètrent dans l’anus, la bouche et par le vagin. En me disant qu’ils me connaissaient bien».

Des nombreuses infirmières présentes lors du procès les soutenaient. Anny Lutete, première vice-présidente de l’Ordre National des infirmières déçue, était sous le choc.

Lire aussi :  RDC: Le sort d’Alexis Thambwe Muamba et de son bureau se joue au Sénat

«Ce n’est pas la première fois que cela arrive au Congo, parce que dans l’Est du pays nous le vivons… on nous viole, on nous tue. Nous voulons que cette fois-ci la justice fasse vraiment son travail», évoque t-elle.

Les autres coupables présumés, plus d’une dizaines, sont toujours en fuite. L’enquête se poursuit. Les forces de sécurité sont à la recherche d’autres membres de la bande des jeunes Kulunas.

Inès Kayakumba

Les plus lus

RDC : Didier Budimbu et l’ambition de redorer l’image du stade des Martyrs

Après une visite au stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa, capitale congolaise, Didier Budimbu, ministre congolais des Sports, veut « redorer son...

Egypte : le gouvernement plonge les coupures d’électricité quotidiennes à trois heures

En Egypte, le gouvernement a plongé les coupures d'électricité quotidiennes à trois heures dimanche et lundi, en réponse à une augmentation de la consommation...

Nigeria : près de sept morts dans l’attaque d’hommes armés dans l’Etat de Katsina

Des hommes armés, appartenant à une communauté, ont tué au moins sept personnes dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria, dans la...

Football : la CAF dévoile les dates officielles de la CAN 2025

Vendredi 21 juin soir, la Confédération Africaine de Football (CAF) a, dans un communiqué, dévoilé les dates officielles de la prochaine édition de la...

Football/Elim-Mondial 2026 : Meschack Elia porte la RDC face au Togo

Buteur dans les premières minutes du match, Meschack Elia permet à la RDC de s'imposer sur le Togo ce dimanche 9 juin, en match...

Sur le même thème

Namibie : la Haute cour invalide une loi contre les relations homosexuelles

Ce vendredi 21 juin, le tribunal de grande instance namibien a déclaré inconstitutionnelles deux lois datant de l'ère coloniale qui criminalisaient les actes homosexuels...

Au Bénin, trois Nigérians condamnés sur fond de brouille entre Niamey et Cotonou

Lundi 17 juin, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a condamné trois ressortissants nigériens à dix-huit mois de prison...

Niger : la Cour d’Etat lève l’immunité de Mohamed Bazoum

Ce vendredi 14 juin, la Cour d’Etat a levé l’immunité du président Mohamed Bazoum, évincé lors d’un putsch en juillet 2023. Une décision que...

Massacre de 2009 en Guinée : quand la défense de Dadis Camara plaide l’acquittement

En Guinée, les avocats du capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte, ont plaidé son acquittement ce lundi 10 juin au procès...

Niger : nouveau rapport d’une audience menaçant l’immunité de Mohamed Bazoum

Au Niger, la Cour d'Etat a reporté la décision qu'elle devait rendre au sujet de la levée de l'immunité du président Mohamed Bazoum, renversé...