Zimbabwe : le tribunal refuse la libération sous caution d’un chef de secte religieuse

Mardi 19 mars, le tribunal de la ville de Norton a refusé la libération sous caution à Ishmael Chokurongerwa, 56 ans, prophète autoproclamé et chef d’une secte religieuse zimbabwéenne.

 

Ce chef religieux a comparu devant le tribunal de la ville de Norton, près de la capitale Harare, avec sept membres de son église. Ils font aussi face à des accusations.

 

Christine Nyandoro, juge de Norton, justifie cette décision par le fait que M. Chokurongerwa pourrait « user de son influence pour interférer avec les témoins et il y aurait un tollé s’il est libéré ». Elle affirme que ce chef religieux et ses huit coaccusés vont rester en détention jusqu’au 4 avril, date de la prochaine audience.

Lire aussi :  Le Zimbabwe va légaliser le dollar américain pour les cinq prochaines années

 

Mais, Me Purity Chikangaise, avocate des suspects, va interjeter appel. « Les faits doivent être vérifiés lors du procès », a-t-elle déclaré.

 

Connu sous le nom de Madzibaba Ishmael, Chokurongerwa est derrière les barreaux depuis, la semaine dernière, sur fond des soupçons de maltraitance d’enfants. Il a été identifié par la police comme un dirigeant de l’église Johane Masowe ou « vêtement blanc ». Des fidèles cette église ont déjà été accusés de maltraitance de femmes et d’enfants au Zimbabwe.

 

Les suspects ont été accusés d’avoir violé la loi sur l’enterrement, la crémation et la loi sur les enfants. En fait, la police a trouvé 251 enfants d’âge scolaire en train d’effectuer des travaux manuels dans leur ferme ainsi que seize tombes non enregistrées.

Lire aussi :  Le Zimbabwe adopte une loi qui resserre l’étau sur les ONG

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Au Burundi, Guillaume Bunyoni attend le verdict après son procès en appel

Après son procès en appel, Guillaume Bunyoni, ex-Premier ministre sous le coup d’une condamnation à la prison à perpétuité, attend le verdict dans un...

Tunisie : le tribunal condamne deux journalistes à un an de prison

En Tunisie, deux journalistes ont écopé une peine d’un an de prison pour publication des fausses informations portant atteinte à la sécurité publique mercredi...

Massacre de 2009 en Guinée : prison à vie requise contre Dadis Camara

La prison à vie. Telle est la peine requise par le procureur contre le capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de l’Eta, et six...

Demandeurs d’asile au Rwanda : une organisation des droits humains dépose un recours contre la politique...

L'association de défense des droits humains Asylum Aid a, mardi 21 mai, annoncé avoir déposé une plainte contre la politique britannique visant à envoyer...

Nigeria : un juge refuse la libération sous caution pour la deuxième fois à Nnamdi Kanu

Un juge nigérian a refusé, lundi 20 mai, pour la deuxième fois en deux mois, la libération sous caution à Nnamdi Kanu, leader séparatiste...