Présidentielle en Côte d’Ivoire: l’opposition a saisi la justice contre la candidature de Outtara.

La candidature d’Alassane Ouattara à la présidentielle d’octobre prochain est contestée par l’opposition ivoirienne qui a déposé un recours au conseil constitutionnel, pour le déclarer inéligible.

Le 6 septembre dernier, Pascal Affi N’Guessan, Premier ministre sous Laurent Gbagbo et le Front populaire ivoirien (FPI, fondé par Laurent Gbagbo), ont déposé une requête au Conseil Constitutionnel en demandant le rejet de la candidature du président sortant, candidat à sa propre succession.

Selon la Constitution Ivoirienne, il n’est pas permis à un candidat d’avoir trois mandat présidentiel successif. Elle la limite à deux.

D’après les militants pro-Ouattara, la réforme de la constitution en 2016 a remis le compteur à zéro.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire : prison à perpétuité requise contre Guillaume Soro

« L’avènement de la nouvelle Constitution intervenu au cours de son second mandat a-t-il eu pour effet de remettre la comptabilité de ses deux précédents mandats à zéro? La réponse est clairement négative et ne souffre d’aucune ambiguïté », affirme le texte de la requête de l’opposition.

Lire aussi:

Troisième mandat du président Ouattara, un mandat de trop en Côte d’Ivoire?

Laurent Gbagbo et Guillaume Soro déposent leurs candidatures pour la présidentielle

Affi N’guessan, a soutenu que “la candidature d’Alassane est illégale et ne mérite pas d’être acceptée. Ouattara ne peut prétexter d’une virginité de mandature lui permettant de briguer un troisième mandat”.

Lire aussi :   Alassane Ouattara remercie les ivoiriens pour sa victoire à la présidentielle

Les avocats d’Henri Konan Bédié, (ancien chef d’État ivoirien avant Gbabgbo) et de Guillaume Soro (ancien premier ministre sous Outtara) ont eux aussi déposé un recours pour réclamer le rejet de la candidature d’Alassane Ouattara  dans une lettre commune.

La décision du  Conseil Constitutionnel est attendue pour mi-septembre.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU impose des sanctions à six...

Mardi 20 février, six responsables de cinq groupes armés, actifs dans l’est de la RDC, ont été sanctionnés par le Conseil de sécurité des...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...

RDC : Vital Kamerhe chez l’Informateur Augustin Kabuya

Après un tête-à-tête avec Augustin Kabuya, Informateur désigné, Vital Kamerhe, leader du regroupement AA-UNC, réaffirme son engagement au sein de la majorité présidentielle.   C’était après...

CAN 2023 : Jean-Louis Gasset revient sur son départ de la Côte d’Ivoire

Nommé entraîneur de l'Olympique de Marseille, Jean-Louis Gasset, ancien sélectionneur des Éléphants, est revenu sur son départ de la Côte d'Ivoire mardi 20 février.   «...

Est de la RDC : la France appelle le M23 à cesser les hostilités «immédiatement»

Ce mardi 20 février, la France a, dans un communiqué, appelé le M23 à cesser les hostilités « immédiatement » et se retirer de...

Sur le même thème

Sénégal : au moins un dans une manifestation contre le report de la présidentielle

Au Sénégal, un étudiant est mort lors d'une manifestation contre le report de la présidentielle, décision finalement annulée par le Conseil constitutionnel.   Il s'agit de...

L’envoyé de Macron pour l’Afrique voit une présence militaire française «remodelée»

Le nouvel envoyé personnel du président Emmanuel Macron pour l'Afrique a évoqué mercredi une « refonte » de la présence militaire française en Côte d'Ivoire, lors...

La Russie offre gratuitement 200 000 tonnes de céréales à six pays africains

La Russie a expédié gratuitement 200 000 tonnes de céréales vers six pays africains, a annoncé le ministre russe de l'Agriculture mardi 20 février.   Dmitri...

Mali : le comité de pilotage du dialogue national à pied d’œuvre

Au Mali, le comité de pilotage du dialogue inter-Maliens a annoncé la tenue d’un atelier de validation des termes de référence le 26 février...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...