Afrique du Sud : le vice-président Mashatile sous menace d’accusation pour corruption

Ce lundi 12 février, le principal parti d’opposition en Afrique du Sud a intensifié la pression sur le parti au pouvoir en demandant que le vice-président du pays, Paul Mashatile, soit le inculpé pour corruption, alors que les élections générales approchent.

Des allégations médiatiques ont mis Paul Mashatile au centre de scandales, affirmant qu’il aurait bénéficié de propriétés de luxe fournies par son gendre et d’autres en échange d’avantages dans des appels d’offres et autres transactions.

John Steenhuisen, chef de l’Alliance démocratique (DA), a remis un dossier détaillant les actes présumés répréhensibles à la police du Cap.

« Nous avons déposé une déclaration sous serment et fourni un acte d’accusation. Nous espérons que cela conduira à une enquête adéquate », a-t-il dit aux journalistes.

Lire aussi :  Conflit Israël-Hamas : les avocats sud-africains saisissent la plus haute juridiction de l'ONU pour la paix à Gaza

Paul Mashatile, qui a été nommé vice-président par le président Cyril Ramaphosa en mars 2023, n’a pas encore répondu publiquement à ces accusations.

En janvier, le DA avait déjà appelé Ramaphosa à le licencier. Cette demande survient dans un contexte où l’ANC, historiquement au pouvoir en Afrique du Sud depuis 1994, fait face à des sondages défavorables pour les élections à venir, avec des prévisions de résultats mitigés qui pourraient le contraindre à former une coalition pour maintenir sa position dominante.

Ben Tshokuta

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

La Cédéao lève des sanctions imposées au Niger

Ce samedi 24 février, la Communauté économique des Etats ouest-africains a levé avec « effet immédiat » des sanctions imposées au Niger depuis le coup d’Etat...

Au Tchad, plus de 10 000 victimes de Hissène Habré commencent à recevoir des indemnisations

Vendredi 23 février, les premières indemnisations ont commencé à être versées aux victimes du régime d'Hissène Habré au Tchad. Après des discussions avec les...

Rwanda: les députés entérinent un projet de loi sur l’accord migratoire avec le Royaume-Uni

Au Rwanda, une majorité absolue de députés ont approuvé un projet de loi, ratifiant un accord migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni vendredi...

Elections en Afrique du Sud : l’ANC lance sa campagne électorale

Ce samedi 24 février, le Congrès national africain (ANC), parti présidentiel, a lancé sa campagne électorale pour les élections du 29 mai.   Au pouvoir depuis l'avènement...

En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara gracie 51 prisonniers après la CAN

Après l’euphorie de la victoire des Eléphants de la Côte d’Ivoire à la CAN, le président Alassane Ouattara a gracié cinquante-un prisonniers, civils et...