Comores : Azali Assoumani charge son fils de coordonner les affaires gouvernementales

Ce mardi 2 juillet, le président comorien Azali Assoumani a chargé son fils, Nour El Fath, de coordonner les affaires gouvernementales, après un remaniement ministériel à la suite d’élections tendues en janvier dernier.

 

Sa décision est intervenue après que ses adversaires l’ont accusée d’avoir été entachée de fraudes électorales. Le président Assoumani a annoncé la composition de son cabinet. Il a nommé Ibrahim Mohamed Abdou Razakou ministre des Finances, Saïd Omar Houmadi ministre de la Justice et a reconduit Youssoufa Mohamed Ali ministre de la Défense.

 

D’après les analystes politiques, des dirigeants de l’opposition et des médias locaux, le président Assoumani semblait préparer El Fath. Il s’agit d’un homme de 40 ans issu de la finance et qui travaille comme conseiller économique principal du président depuis 2019, pour le remplacer.

Lire aussi :  Football : le Maroc victorieux grâce à Boufal, le Comores s'incline face au Gabon pour ses débuts

 

Les réformes constitutionnelles de 2018 ont prolongé l’obligation de rotation de la présidence entre les trois principales îles des Comores de cinq à dix ans. El Fath ne serait donc pas éligible pour remplacer son père à la fin du mandat présidentiel en 2029. Mais reste à savoir à moins que la Constitution ne soit à nouveau modifiée.

 

Avec une population d’environ 800 000 habitants, les Comores ont connu une vingtaine de coups d’État ou de tentatives de coup d’État depuis leur indépendance de la France en 1975. Depuis, ils constituent une source majeure de migration irrégulière vers l’île française voisine de Mayotte.

Lire aussi :  Aux Comores, le président Azali investi pour un quatrième mandat

 

Lors de la publication des résultats par l’organisme électoral déclarant la réélection d’Assoumani pour son quatrième mandat de cinq ans, une personne a été tuée et au moins vingt-cinq autres blessées lors de violentes manifestations dans le pays, un groupe de trois îles au large des côtes du Mozambique.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...