Elections en Angola : la Cour constitutionnelle confirme la victoire du Mpla

Lire aussi

Jeudi 8 septembre, la Cour constitutionnelle a confirmé les résultats donnant le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (Mpla), parti au pouvoir, vainqueur de scrutins avec 51,17% des voix.

La requête introduite par l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (Unita), parti d’opposition, a été rejetée. Cette instance judiciaire justifie sa décision, en estimant que les éléments présentés par le parti d’opposition ne permettent pas de remettre en question le résultat global des élections du 24 août dernier.

Battue, l’Unita de l’opposant Adalberto Costa Junoir a terminé en deuxième position avec 43,95%. Mais elle a dénoncé les irrégularités durant ces scrutins. Cinq partis d’opposition, dont l’Unita, ont, dans un communiqué, déclaré réfléchir à l’organisation de manifestations « pacifiques » pour contester le résultat des élections. Ils ont précisé se réserver « le droit de porter le litige devant d’autres instances ».

Entre-temps, le président Joao Lourenço va prêter serment pour un second mandat le 15 septembre.

Si le Mpla a remporté ces scrutins, le parti au pouvoir a tout de même perdu sa majorité absolue qui lui permettait d’adopter une loi sans être soutenu par un autre parti. A peine réélu, M. Lourenço a promis de promouvoir le dialogue et la concertation.

Raymond Nsimba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img