En Afrique du Sud, perquisition au domicile du présidente de l’Assemblée nationale

Mardi 19 mars, une opération de perquisition et saisi a été menée au domicile de Nosiviwe Mapisa-Nqakula, présidente de l’Assemblée nationale sud-africain, à Johannesburg sur fond d’une enquête de corruption, en tant que ministre de la Défense.

 

Mais, l’intéressée rejette ces accusations. D’après le Parlement, Mapisa-Nqakula est profondément troublée par les allégations portées contre elle.

 

Le Parlement assure que Mme Mapisa-Nqakula « maintient fermement sa forte conviction d’innocence et réaffirme qu’elle n’a rien à cacher ». Cette source renseigne « qu’elle a accueilli les enquêteurs chez elle, coopérant pleinement au cours des recherches approfondies qui ont duré plus de cinq heures ».

 

En fait, les faits reprochent à Nosiviwe Mapisa-Nqakula remontent à son passage à la tête du ministère de la Défense entre 2014 et 2021. Des médias locaux ont révélé qu’elle aurait sollicité 2,3 millions de rands (121 000 Usd) de pots-de-vin auprès d’un ancien entrepreneur militaire.

Lire aussi :  Afrique du Sud : mystère autour de la présence d’un navire russe au Cap

L’Alliance démocratique (DA), parti d’opposition, appelle à la démission de Nosiviwe Mapisa-Nqakula.

 

En Afrique du Sud, l’affaire fait grand bruit à l’approche des élections nationales, alors que le Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir, en difficulté dans les sondages en raison d’accusation de corruption et de mauvaise gestion.

 

Mapisa-Nqakula est le dernier d’une série de hauts responsables politiques de l’ANC, dont le président et le vice-président, à être impliqués dans des scandales de corruption.

 

La Rédaction

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

Libye : Mohamed Oun reprend ses travaux après deux mois de suspension

Suspendu temporairement, Mohamed Oun, ministre du Pétrole et du Gaz du gouvernement d'unité nationale de Tripoli, a repris ses fonctions après deux mois de...