Kenya : une manifestation contre le gouvernement dégénère, au moins cinq morts à Nairobi

Tension à Nairobi, capitale du Kenya, où au moins cinq personnes ont été tuées et trente autres blessées dans une manifestation contre un projet de nouvelles taxes ce mardi 25 juin, selon un communiqué de plusieurs ONG.

 

A Nairobi, la manifestation a dégénéré lorsque les manifestants ont réussi à pénétrer dans le Parlement après avoir forcé les barrages de police. Des sources renseignent avoir vu trois corps gisant dans des mares de sang, aux abords du Parlement.

 

« Le Kenya ne peut pas se permettre de tuer ses enfants simplement parce qu’ils demandent de la nourriture, un emploi et une oreille attentive. La police doit donc immédiatement cesser de tirer sur des enfants innocents, pacifiques et non armés », a aussitôt déploré Azimio, principale coalition d’opposition, dans un communiqué.

Lire aussi :  Au Kenya, le bilan des inondations à Nairobi grimpe à 10 morts

 

Mais jusque-là, la police n’a pas encore réagi. En fait, les manifestants ont, après avoir pénétré dans le bâtiment, allumé le feu, rapporte l’AFP. Mais la police a repris le contrôle après quelques dizaines de minutes. Même si dans leur texte, ces organisations font état des tirs à balles réelles, de tirs de balles de caoutchouc et des blessures par des cartouches de gaz. Elles évoquent aussi vingt-et-un cas d’enlèvements de personnes par des officiers en uniforme ou en civil.

 

Des images diffusées dans la chaîne de Citizen montrent des salles saccagées, des tables renversées, des fenêtres brisées et du mobilier fumant jonchant des jardins. Selon l’AFP, trois camions de l’armée ont acheminé des renforts pour sécuriser les abords du Parlement.

Lire aussi :  Kenya : un policier blesse un magistrat par balle à Nairobi

 

Au Kenya, le projet de nouvelles taxes attise la tension. Depuis, les manifestations ont éclaté dans le pays. Si les autorités défendent ces nouvelles taxes, les manifestants ne faiblissent pourtant pas la pression. Dimanche, le président William Ruto a affirmé être ouvert au dialogue avec les manifestants.

 

Si ce projet suscite la clameur publique, l’administration de William Ruto juge cela nécessaire pour redonner des marges de manœuvre au Kenya, lourdement endetté. Pourtant, le pays connait une inflation de 5,1% sur un an, selon les estimations de la Banque centrale.

 

La Rédaction

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...