La CENCO dénonce l’indifférence des politiques dans un pays au bord de la faillite

«Nous sommes profondément peinés de constater que les acteurs politiques accusent une indifférence révoltante pendant que le pays est au bord de la faillite», ont dénoncé les Evêques de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (Cenco) lundi 19 octobre.

Lors d’une conférence de presse, les Evêques ont appelé le peuple congolais à ne pas se laisser voler sa souveraineté.

Ils ont donc attiré l’attention du peuple le blocage du fonctionnement des institutions. «Malgré nos différents appels aux alliés de la coalition au pouvoir de cesser leurs querelles intestines et de se consacrer à travailler plutôt pour l’intérêt de la population », les Evêques constatent qu’ils ne sont pas entendus.

Lire aussi :  Présidentielle 2023/RDC : la mission d’observation électorale CENCO/ECC s’accorde avec la CENI pour des élections inclusives

Les acteurs politiques n’ont qu’une seule finalité «contrôler le pouvoir ».

«L’obsession du pouvoir pour le pouvoir porte à confisques la souveraineté du Peuple congolais. Autrement, comment expliquer tant de manigances pour le contrôle de la Ceni et l’absence du consensus autour des réformes électorales qui présagent un glissement de plus? » ont demandé les Evêques.

Pour le prélat catholique, il est temps que les alliés au pouvoir arrêtent de consacrer «leurs énergies aux calculs de positionnement par rapport aux élections de 2023».

A cause de calculs politiciens, “le pays se retrouve dans une situation où la plus haute instance du pouvoir judiciaire, à savoir la Cour constitutionnelle, est mise dans l’impossibilité d’exercer sa mission. Faute de quorum, tout le système est bloqué”, déplorent les Evêques de la Cenco

Lire aussi :  Elections en RDC : la Cenco appelle à privilégier de la compétence dans le choix des candidats

Benoît Kazim

Les plus lus

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

RDC/Coupe du Congo : Vita Club, le grand favori de la finale

Qualifié en finale de la 58ᵉ édition de la Coupe du Congo après sa victoire face au FC Tshikas (2-1), l’AS Vita Club est bien...

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

Que faut-il pour la réussite de la transition en Guinée ?

«Pour que cette transition réussisse, il faudra prioritairement rétablir la justice sociale. La meilleure manière de la rétablir, c’est de faire l’autopsie d’une certaine...

Mali : une coalition d’opposition fait pression à la junte après l’enlèvement d’un activiste

Au Mali, une coalition d'opposants s'est alarmée de l'enlèvement de Yeri Bocoum, activiste, qui a filmé une manifestation à Bamako, par des hommes non...

Sur le même thème

RDC : qui est Anthony Nkinzo, nouveau directeur de cabinet du président Tshisekedi ?

En RDC, Anthony Nkinzo Kamole a été nommé directeur de cabinet du président Tshisekedi, selon une ordonnance lue à la télévision ce jeudi 13...

Mali : une coalition d’opposition fait pression à la junte après l’enlèvement d’un activiste

Au Mali, une coalition d'opposants s'est alarmée de l'enlèvement de Yeri Bocoum, activiste, qui a filmé une manifestation à Bamako, par des hommes non...

En Afrique du Sud, le parti nationaliste zoulou s’allie à l’ANC pour une coalition

Le parti nationaliste zoulou Inkhata (IFP), qui dispose de 17 sièges sur 400 à l'issue des législatives sud-africaines, s'alliera à l'ANC au pouvoir, qui...

Accueil de demandeurs d’asile : quand Kigali accuse le HCR de «mentir»

Alors que l’expulsion de demandeurs d’asile du Royaume-Uni vers le Rwanda inquiète le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, Kigali accuse l’agence onusienne...

Kenya : le gouvernement approuve la vente de ses actions dans six sociétés cotées

Au Kenya, le gouvernement prévoit de vendre ses actions dans six sociétés cotées, dont un cimentier et la bourse des valeurs du pays, a...