«La coalition FCC-CACH n’existait plus» Claudel André Lubaya

« La coalition FCC-CACH n’existait plus, comme j’aime le dire. Et elle n’a jamais existé. Face aux points de blocage dans le fonctionnement de cette coalition, le président Félix Tshisekedi a décidé d’ouvrir les consultations élargies à toutes les forces vives sociales et politiques pour avancer », indique André Claudel Lubaya, député national et vice-président du Comité de suivi des politiques publiques.

Le président Félix Tshisekedi s’est exprimé vendredi 23 octobre, dans une adresse à la nation. Il a énuméré quelques difficultés auxquelles il a été confronté et a promis, dès la semaine prochaine qui débute le lundi 26 octobre, d’ouvrir les consultations élargies.

Pour Claudel André Lubaya, après deux ans de coalition, le président Tshisekedi a tiré les conclusions de la coalition “qui a été tout sauf une réelle coalition. Cela a été deux groupes qui se battaient entre eux, au lieu de travailler ensemble. Elle a cessé d’exister le jour où elle a été mise en place. Dès le premier jour, chacun avait son agenda. On a vu que ces agendas ont divergé et conduit à plusieurs blocage. Le président lui-même a dit qu’il y a 8 points essentiels de blocage».

Lire aussi :  RDC : le président Tshisekedi appelle à faire bloc contre le M23

Le député affirme “qu’en réalité cette coalition n’a jamais existé et n’a jamais fonctionné. Maintenant, si le Président estime qu’il doit se passer de la coalition pour aller vers un large consensus, d’aller vers une large union nationale, libre à lui. La Constitution lui en donne les moyens”.

Jacques Matand’

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Maroc/Élim-Mondial 2026 : Walid Regragui dévoile sa liste avec le retour de Romain Saïss

Mardi 28 mai, Walid Regragui, sélectionneur du Maroc, a dévoilé la liste des vingt-six joueurs sélectionnés pour les 3ᵉ et 4ᵉ journées des éliminatoires de la...

Sur le même thème

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

Libye : Mohamed Oun reprend ses travaux après deux mois de suspension

Suspendu temporairement, Mohamed Oun, ministre du Pétrole et du Gaz du gouvernement d'unité nationale de Tripoli, a repris ses fonctions après deux mois de...