La gratuité de l’enseignement pas effective partout en RDC

La gratuité de l’enseignement en RDC divisent les enseignants. Une semaine après la rentrée scolaire 2020-2021, certains enseignants ont décrété une grève partielle, lundi 19 octobre, dans les différentes provinces du pays. A Kinshasa, les enseignants ont décidé de faire un sit-in, trois fois par semaine. Ils ont organisé un sit-in lundi devant le bureau du Ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique.

Dans les provinces d’Ituri, Kongo-Central et au Kasaï-Oriental, les enseignants ont manifesté leur mécontentement et réclamer le paiement de leurs salaires.

À Kinshasa, les enseignants membres du Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) et ceux du Syndicat national des enseignants des écoles catholiques (SYNECAT) ont annoncé lundi 19 octobre le lancement de l’opération “Ecole morte” chaque lundi, mercredi et vendredi.

Lire aussi :  Samedi 24 juin… journée chômée - Ferre …(Carnet de Christian Gombo)

“Nous dénonçons, notamment, le lycée Kabambare, le collège Don bosco, le lycée Bosangani, le Collège Boboto, Bonsomi, et ITC Ngaliema. Ces écoles font payer les parents le frais scolaires par voie électronique. La gratuité est torpillée. L’Etat doit réagir. Les autorités doivent parler. Sinon, nous aussi, on baissera le bras”, dénonce Cecile Thiyombo, secrétaire générale du Syeco.

“Le chef de l’Etat Felix Tshisekedi, avait remis une enveloppe pour le réajustement des salaires des enseignants à l’autorité tutelle de l’enseignement au Congo. Mais cela est devenu problématique dans le sens où le ministère a créé trois zones salariales”, a confié à sahutiafrica.net la Secrétaire générale du Syeco.

Lire aussi :  Début du ramadan à Kinshasa: Agnès, adolescente catholique embrasse l’Islam

Les enseignants voudraient rencontrer le ministre Willy Bakonga pour discuter des leurs préoccupations.

Reçus par le Ministre de l’EPST, les délégués syndicaux ont promis de faire rapport aux enseignants mercredi 21 octobre.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Mouelle Kombi-Samuel Eto’o, un bras de fer qui secoue le football camerounais

Au Cameroun, la Fecafoot et le ministère des Sports se livrent à un bras de fer avec des rebondissements depuis la nomination de Marc...

Côte d’Ivoire/Elim-Mondial 2026 : Emerse Faé dévoile sa liste avec plusieurs absents

Jeudi 23 mai, Emerse Faé, sélectionneur des Éléphants de la Côte d’Ivoire, a dévoilé la liste des joueurs sélectionnés pour affronter le Gabon et...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

RDC : Vital Kamerhe, le grand retour au perchoir de l’Assemblée nationale

Sans surprise, Vital Kamerhe, proche du président Tshisekedi, a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale dans la soirée de mercredi 22...

Gabon : l’école reprend avec la gratuité de la scolarité

Au Gabon, les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 18 septembre après les grandes vacances. Cette rentrée est marquée par la...

Sur le même thème

RDC : grève dans les établissements d’enseignement supérieur au Sud-Kivu

En RDC, les enseignants d’établissements d’enseignement supérieur et universitaire ont lancé un mouvement de grève général de quatorze jours, dénonçant le retard récurrent dans...

Nigeria : 620 000 $ de rançon exigées pour la libération des élèves pris en otage

Après un kidnapping de masse dans une école dans l'Etat de Kaduna dans le nord-ouest du Nigeria, un groupe d'hommes armés exigent une rançon...

Est de la RDC : l’Unicef appelle à protéger les enfants

Alors que les combats font rage près de Saké, dans l’est de la RDC, l’Unicef a, dans un communiqué, appelé les parties impliquées dans...

Au Sénégal, l’Université Assane-Seck fermée après la mort d’un étudiant dans une manifestation

Les activités à l’Université Assane-Seck, située à Ziguinchor, sud du Sénégal, ont été suspendues après la mort d’un étudiant dans une manifestation contre le...

Cameroun: le personnel d’appui de l’Université de Maroua en grève 

La situation à l'Université de Maroua à l'extrême nord du Cameroun est préoccupante. Et pour cause, le personnel d'appui de cet Alma mater est...