La junte prend ses marques, formation d’un gouvernement de transition au Niger

Au Niger, la junte au pouvoir a formé un gouvernement de transition, selon un décret signé par le général Tiani lu à la télévision publique mercredi 9 août dans la soirée.

Ce gouvernement est dirigé par Ali Mahaman Lamine Zeine, nommé Premier ministre lundi. Il s’agit d’une équipe de vingt ministres. Les militaires, qui ont renversé le président Mohamed Bazoum, s’attribuent les ministères de la Défense et de l’Intérieur. A la Défense, c’est le général Salifou Mody, numéro 2 de la junte. Mohamed Toumba, lui, prend l’Intérieur.

La junte prend ses marques. Sans doute, la formation d’un gouvernement de transition marque une nouvelle étape après le putsch du 26 juillet. Elle est intervenue à la veille d’un sommet extraordinaire de la Communauté économique des État de l’Afrique de l’ouest (Cédéao) à Abuja.

Lire aussi :  Niger : au moins dix morts dans l’attaque d’une mosquée à Tillabéri

De l’ultimatum de rétablir le président Mohamed Bazoum, toujours détenu à la menace d’une intervention militaire, la Cédéao et la junte nigérienne se sont lancées dans un bras de fer. Certains observateurs, jugent cette décision des militaires comme un signe de défiance à l’égard des dirigeants de la Cedeao.

Mais l’organisation sous-régionale semble faire marche arrière, en écartant l’option de la force, et veut privilégier l’approche diplomatique. La junte n’entend pas fléchir aux ordres de l’organisation sous-régionale, qui exige notamment le retour de l’ordre constitutionnel au Niger.

Dinho Kazadi

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Burkina Faso : quand le capitaine Traoré charge ses voisins ivoirien et béninois

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, s’est, lors d’un discours devant les forces vives, montré très critique à l’encontre...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

RDC/Football : 21 Léopards dames sélectionnés pour affronter le Sénégal en amical

Mercredi 10 juillet, Papy Kimoto, sélectionneur des Léopards dames de la RDC, a dévoilé la liste de vingt-et-un joueuses devant affronter le Sénégal en...

Sur le même thème

Au Kenya, Japhet Koome, chef de la police, rend le tablier

Deux semaines après des manifestations sanglantes et meurtrières qui ont secoué le Kenya, Japhet Koome, chef de la police, démissionne de son poste vendredi...

Sénégal : l’ex-parti au pouvoir fustige la gouvernance «sans cap» des nouvelles autorités

Le président Faye, 44 ans, investi le 2 avril, a remporté avec éclat la présidentielle de mars face au candidat du pouvoir, avec la...

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...