Le Réseau Respondere Advocatus porte plainte contre les autorités camerounaises en France

Le Réseau Respondere Advocatus, regroupant une dizaine de juristes et des responsables d’autres professions, a déposé une plainte, vendredi dernier, contre les autorités camerounaises en France. Cette plainte fait suite à des manifestations organisées par le parti d’opposition, le Mouvement pour la Naissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto.

Ce réseau affirme que, lors des sit-in du  26 janvier et du 1er juin, ainsi que la mutinerie du 22 juillet, à la prison centrale de Yaoundé, des camerounais auraient subi des traitements inhumains et des tortures pendant ces manifestations.

D’après Amédée Touko, juriste et secrétaire général de cette association, «ce régime utilise la force, l’armée, la police pour réprimer toute expression démocratique» déplore t-il.

Lire aussi :  Cameroun : énième renvoi du procès en appel de 39 militants de l'opposition

L’association, créée en début d’année 2020, attend la décision du parquet dans les jours qui se suivent.

«Nous pensons obtenir gain de cause avec le ministre nouvellement arrivé qui a un esprit quand même très ouvert en ce qui concerne les droits de l’homme et la liberté», poursuit Maitre Amédée Touko.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Football/Maroc : la CAN de retour en été en 2025 ?

La Confédération Africaine de Football (CAF) aurait donné son accord pour l'organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) Maroc 2025 entre juillet et...

Côte d’Ivoire/Football : Emerse Faé confirmé sélectionneur des Éléphants

Vainqueur de la 34ᵉ édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), Emerse Faé, 44 ans, vient d’être confirmé sélectionneur principal des Eléphants de la...

RDC : Vital Kamerhe chez l’Informateur Augustin Kabuya

Après un tête-à-tête avec Augustin Kabuya, Informateur désigné, Vital Kamerhe, leader du regroupement AA-UNC, réaffirme son engagement au sein de la majorité présidentielle.   C’était après...

CAN 2023 : quand Yassine Bounou revient sur la tension de l’après match RDC-Maroc

Alors qu’aucune explication n’a été donnée sur l'altercation entre Walid Regragui, sélectionneur du Maroc et Chancel Mbemba, capitaine de la RDC, Yassine Bounou, gardien...

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU impose des sanctions à six...

Mardi 20 février, six responsables de cinq groupes armés, actifs dans l’est de la RDC, ont été sanctionnés par le Conseil de sécurité des...

Sur le même thème

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...

Au Sénégal, Aïssata Tall laisse ouverte la libération des opposants Sonko et Faye

Après la libération plusieurs opposants, qu’en est-il du cas d’Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye, son bras droit et candidat à la présidentielle...

Présidentielle au Sénégal : Macky Sall accusé de retarder les choses

Alors qu’une nouvelle date de la présidentielle se fait attendre au Sénégal, quinze candidats ont, dans un communiqué commun, accusé le président Macky Sall...

L’Afrique du Sud prépare le terrain pour les élections générales du 29 mai

L'Afrique du Sud se rendra aux urnes le 29 mai pour des élections générales et peut-être la première contestation sérieuse du régime de l'ANC.   Les...

RDC : six ministres démissionnent et optent pour l’Assemblée nationale

Élus députés nationaux, six ministres congolais ont démissionné de leurs postes, en optant pour l'assemblée nationale en ce début de semaine.   Il s'agit notamment de...