L’opposition ivoirienne appelle au boycott

Les opposants en Côte d’Ivoire refusent d’aller aux élections à quelques jours du scrutin présidentiel prévu à la fin du mois. Henry Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan, les deux principaux opposants à Alassane Ouattara, ont décidé jeudi 15 octobre 2020, de boycotter le processus électoral qu’ils estiment illégal.

Dès le premier jour de la campagne électorale, les leaders du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) et FPI (Front populaire ivoirien), se sont adressés à leurs militants, pour les inviter à un «boycott actif par tous les moyens légaux mis à leur disposition».

Les leaders de l’opposition ivoirienne ont aussi appelé leurs partisans à empêcher les meetings de campagne prévus dans le camp présidentiel. Plus de 7 millions d’ivoiriens sont attendus aux urnes le 31 octobre prochain.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire : le mea culpa de Simone Gbagbo aux victimes de crises politiques

Henry Konan Bédié et Affi N’Guessan contestent l’invalidation des candidatures de l’ancien président Laurent Gbagbo et l’ex-premier ministre Guillaume Soro. Ces deux candidats ont été écartés de la liste des candidats à la présidentielle.

En tout, 40 candidats ont été invalidés par le Conseil constitutionnel.

Le camp présidentiel poursuit les tractations avec l’opposition sans avoir trouvé de compromis pour des élections apaisées. L’opposition demande un report des élections pour permettre à toute personne volontaire de déposer sa candidature, et participer aux élections.

Benoit Kazim

Les plus lus

RDC : des mouvements citoyens appellent à la libération de Fortifi Lushima

Ce mercredi 17 juillet, la Dynamique des mouvements citoyens congolais appelle à la libération immédiate de Fortifi Lushima, coordonnateur national d’Urgences panafricanistes.   Il est porté...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang quitte l’OM

Arrivé l'été dernier en provenance de Chelsea, Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant gabonais, a annoncé son départ de l'Olympique de Marseille (OM).   Un an après son retour...

Face au flux de migrants, la Tunisie appelle à plus d’aide financière des pays européens

Alors que le flux de migrants ne cesse d’accroître, Ahmed Hachani, Premier ministre tunisien, appelle, mercredi 18 juillet, les pays européens à apporter davantage...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

Zimbabwe : des activistes font pression pour obtenir la libération de Jameson Timba 

Au Zimbabwe, des groupes de défense des droits de l'homme ont condamné a décision de la Haute Cour de refuser la libération sous caution...

Sur le même thème

Zimbabwe : des activistes font pression pour obtenir la libération de Jameson Timba 

Au Zimbabwe, des groupes de défense des droits de l'homme ont condamné a décision de la Haute Cour de refuser la libération sous caution...

Présidentielle au Rwanda : Paul Kagame réélu avec 99,18% des voix

Avec 99,18% des suffrages, le président Paul Kagame a été réélu pour un quatrième mandat, selon les résultats provisoires publiés par la commission électorale...

Au Kenya, la police interdit les manifestations à Nairobi

Alors que les manifestations ne faiblissent pas la pression au Kenya, la police a interdit les manifestations à Nairobi jusqu’à nouvel ordre.   Dans un communiqué,...

«La Côte d’Ivoire n’a aucun problème avec ses pays voisins» (Kobenan Kouassi)

Mercredi 17 juillet, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a rassuré que la Côte d’Ivoire n’a aucun problème avec...

RDC : des mouvements citoyens appellent à la libération de Fortifi Lushima

Ce mercredi 17 juillet, la Dynamique des mouvements citoyens congolais appelle à la libération immédiate de Fortifi Lushima, coordonnateur national d’Urgences panafricanistes.   Il est porté...