Mali: Amadou Toumani Touré est mort

Lire aussi

Amadou Toumani Touré, ancien président du Mali est décédé dans la nuit de lundi 9 novembre à mardi 10 novembre, à l’âge de 72 ans. Il avait subi une opération d’urgence du cœur à Bamako. Il est décédé en Turquie, où il a été dépêché pour de raisons sanitaires.

Amadou Toumani Touré a été chassé du pouvoir par un coup d’État en 2012. Après avoir dirigé une période de transition au début des années 90. Il a été président du Mali du 8 juin 2002 jusqu’au coup d’Etat du 22 mars 2012.

Il est né le 4 novembre 1948 à Mopti, dans l’ancien Soudan, l’actuel Mali. Toumani intègre l’armée dans le 3ème Régiment des commandos parachutistes et devient commandant.

En mars 1991, après des manifestations populaires réprimées dans le sang, il participe au coup d’Etat contre Moussa Traoré. Il prend la présidence du Comité de transition pour le Salut du Peuple. Il assure les fonctions de chef de l’État pendant la transition démocratique.

Carrière Politique

En 2001, il demande et obtient sa mise en retraite anticipée de l’armée. Il décide de se lancer dans la vie politique et pose sa candidature pour l’élection présidentielle de 2002. Il est élu président de la République le 12 mai 2002 avec 64,35 % des voix au second tour. Son adversaire Soumaïla Cissé, ancien ministre, obtient 35,65 % des voix.

En 2007, il est réélu président dès le premier tour.

Coup d’état militaire de 2012

Dans la nuit du 21 au 22 mars 2012, il est renversé par un coup d’Etat. Les mutins dirigés par le capitaine Amadou Sanogo dénoncent la gestion du conflit au nord Mali entre l’armée et la rébellion touareg.

Le 8 avril 2012, exilé au Sénégal depuis le coup d’Etat, pays où il vivra pendant cinq ans. Il annonce officiellement sa démission. Son expatriation coïncide avec l’arrivée au pouvoir de l’actuel président sénégalais, Macky Sall.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Ouganda : Kizza Besigye, opposant au régime libéré sous caution

En Ouganda, le vétéran de l’opposition Kizza Besigye est libéré par un tribunal sous caution. C’est ce qu’ont annoncé...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img