Mozambique: Couvre-feu décrété pour lutter contre le COVID-19

Lire aussi

Au Mozambique, un couvre-feu strict est observé à partir du vendredi 5 février jusqu’au 7 mars pour éviter la propagation du coronavirus. Le couvre-feu sera observé de 21H00 à 04H00, heure locale, dans la zone du Grand Maputo qui comprend outre la capitale, les villes de Matola, Marracuene et Boane, située à plus d’une quinzaine de Km.

Des nouvelles restrictions sont également prises. Les services religieux et les évènements privés sont interdits, exceptés les mariages. Les activités sportives et les enseignements dans les écoles sont suspendus.

« Le Mozambique a, un temps, été un exemple dans la gestion du Covid-19 en Afrique et nous avons été loués pour notre capacité à endiguer la première vague de contaminations au Covid-19 », a indiqué le président Filipe Nyusi, cité par l’AFP. Filipe Nyusi affirme que le Mozambique est parmi les pays ayant connu une flambée de cas du COVID-19 en Afrique.

Maputo, capitale du Mozambique, et la ville de Matola sont les épicentres de la pandémie avec plus de 11.000 des 16.000 cas actifs dans ce pays de près de 30 millions d’habitants.
Avec 42.488 cas de COVID-19 depuis le début de l’épidémie, le Mozambique va vivre le couvre-feu 29 ans après la fin de la guerre civile.

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Algérie : la condamnation de Chakib Khelil, ancien ministre de l’Energie, confirmée en appel

Mardi 28 juin, la condamnation à 20 ans de prison ferme par contumace de Chakib Khelil, l'ex-ministre de l'Energie,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img