Niger, Mali, Burkina Faso : vers un front pour une nouvelle monnaie commune ?

Après le retrait du Mali, Burkina Faso et Niger de la Cédéao, le général Abdourahamane Tchiani, chef de la junte nigérienne, évoque la possibilité de créer une monnaie commune aux trois pays.

 

« La monnaie est une étape de sortie de cette colonisation », a déclaré le chef de la junte, faisant allusion au franc CFA et à la France, ancienne puissance coloniale.

 

Ces trois pays sahéliens, le Niger, le Mali et le Burkina Faso, réunis au sein de l’Alliance des États du Sahel (AES), envisagent de prendre des décisions sur cette question monétaire avec leurs experts monétaires. Dans cette perspective, ils cherchent à renforcer leur souveraineté et à ne plus être dépendants du système financier actuel.

Lire aussi :  Mali : la Cedeao veut continuer à discuter avec la junte pour un accord sur la durée de la transition

 

Le général Tchiani souligne l’importance de la monnaie comme symbole de souveraineté. Il affirme la volonté des États de l’AES de recouvrer une souveraineté totale, mettant fin à leur rôle de « vache à lait de la France ».

 

« Les Etats de l’AES sont engagés dans un processus de recouvrement de (leur) souveraineté totale », a indiqué le chef de l’Etat nigérien.

 

Cette initiative pourrait potentiellement remplacer le franc CFA dans le cadre de l’UES et reflète les critiques émises par ces pays sahéliens à l’égard du franc CFA, pouvant même les conduire à quitter l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Lire aussi :  Attaque meurtrière contre un camp militaire dans le nord du Burkina Faso

 

Ces avancées viennent après le retrait du Mali, du Burkina Faso et du Niger de la CEDEAO. Une décision consécutive aux relations conflictuelles entre ces trois pays et l’organisation sous régionale depuis l’évènement des coups d’Etat.

 

Ben Tshokuta

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Burkina Faso : quand le capitaine Traoré charge ses voisins ivoirien et béninois

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, s’est, lors d’un discours devant les forces vives, montré très critique à l’encontre...

Au Niger, évasion de plusieurs détenus d’une prison de Koutoukale

Jeudi 11 juillet, plusieurs détenus se sont évadés de la prison de haute sécurité de Koutoukale, où sont incarcérés notamment des militants islamistes, selon...

Kenya/Athlétisme : Brigid Kosgei forfait pour les JO de Paris

Blessée, la Kényane Brigid Kosgei, vice-championne olympique en 2021, ne participera pas aux Jeux olympiques de Paris cet été.   La nouvelle est tombée après examen...

Sur le même thème

Au Kenya, Japhet Koome, chef de la police, rend le tablier

Deux semaines après des manifestations sanglantes et meurtrières qui ont secoué le Kenya, Japhet Koome, chef de la police, démissionne de son poste vendredi...

Sénégal : l’ex-parti au pouvoir fustige la gouvernance «sans cap» des nouvelles autorités

Le président Faye, 44 ans, investi le 2 avril, a remporté avec éclat la présidentielle de mars face au candidat du pouvoir, avec la...

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...