Niger : Washington tente à nouveau de négocier avec la junte

Alors que la junte a dénoncé un accord de coopération militaire avec Washington, les Etats-Unis tentent de négocier avec les autorités nigériennes.

 

Pour l’heure, Washington n’entend pas rompre les discussions. Et surtout, face à la Russie qui gagne du terrain. Selon la télévision nigérienne, une délégation américaine de haut niveau est attendue à Niamey, la capitale, la semaine prochaine.

 

Pour Ali Mahamane Lamine Zeine, Premier ministre de la Transition, il sera question de faire le point de la coopération entre le Niger et les Etats-Unis, mais aussi de faire des propositions concrètes à la partie nigérienne pour mieux envisager l’avenir. Une façon de dicter le tempo. Il insiste sur la souveraineté du Niger de demander le départ de toutes mes forces étrangères, américaines.

Lire aussi :  Mali : la junte militaire annule la reprise des activités d’Air France

 

« Le renforcement des relations diplomatiques et économiques, commerciales et technologiques a notamment été abordé », a dit le Premier ministre nigérien, qui séjourne à Washington depuis mardi, où il a rencontré des responsables du Département d’Etat.

 

Arrivé au pouvoir à la faveur d’un putsch, le général Abdourahamane Tiani, chef de la junte, a tourné le dos à la France. Elle fait aussi la sourde oreille face à la pression des Occidentaux. Depuis, les autorités nigériennes semblent se rapprocher la Russie, en nouant notamment une coopération dans le domaine militaire.

 

En mars, le Niger a dénoncé l’accord de coopération militaire signé en 2012 avec les Etats-Unis, estimant que celui-ci avait été « imposé unilatéralement » par Washington. Les 1.000 soldats américains présents au Niger sont engagés dans la lutte antidjihadiste au Sahel et disposent d’une importante base de drones à Agadez (nord).

Lire aussi :  Au Niger, la junte crée une commission pour lutter contre la corruption

 

Samedi dernier, des milliers de personnes ont manifesté samedi à Niamey pour exiger leur départ sans délai. Voisin du Mali et du Burkina Faso, le Niger fait face à la menace djihadiste depuis 2017.

 

Les trois Etats, dirigés par des militaires, ont créé une Alliance du Sahel pour lutter contre l’insécurité dans cette région, où des groupes djihadistes affiliés à Al-Qaïda et à l’Etat islamique (EI) ont fait des milliers de victimes.

 

La Rédaction

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

…la marmite des esclaves…(Carnet de Christian Gombo)

…pour mieux voir Moanda, cette ville-fleuve, ville-océan, oui Moanda, ville-poisson, ville-crabe, ville-crevette, ô Moanda ville-pétrole, ville-plage, ville-sable, sable mouvant, sable riant, sable coulant, sable...

Sur le même thème

Au Malawi, Lazarus Chakwera nomme un nouveau vice-président

Au Malawi, le président Lazarus Chakwera a nommé Michael Usi comme vice-président après la mort de son prédécesseur dans un accident d'avion, a annoncé...

Kenya : un mort dans une manifestation contre les nouvelles taxes

Jeudi 20 juin, un manifestant a été tué lors d’une manifestation contre le projet de budget du gouvernement prévoyant d’instaurer de nouvelles taxes, selon...

Burkina Faso : «…On ne recule pas, on n’abandonne pas» (Ibrahim Traoré)

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, se montre rassurant deux après que l’armée a démenti toute « mutinerie » dans des...

Burkina Faso : conseil des ministres à Ouagadougou en présence du capitaine Traoré

Ce jeudi 20 juin, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, a présidé un conseil des ministres à Ouagadougou, selon la présidence, deux...

Sénégal-France : Bassirou Diomaye et Emmanuel Macron, un déjeuner pour faire connaissance

En séjour à Paris où il participe au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales ce jeudi 20 juin, le président Bassirou Diomaye...