Ouganda: Bobi Wine sollicite l’annulation de la présidentielle

Lire aussi

« L’opposant Bobi Wine a saisi la Cour suprême ougandaise pour contester les résultats de l’élection présidentielle du 14 janvier, lundi 01 février 2021 », a déclaré Médard Sseggona, un des avocats de l’opposant ougandais Bobi Wine.

Selon Bobi Wine, la présidentielle a été entachée des fraudes qui ont conduit à la réélection de Yoweri Museveni, président sortant.

« Nous voulons l’annulation de l’élection, nous ne voulons pas que Museveni prenne part à des élections futures. Il y a eu beaucoup d’irrégularités », a indiqué Médard Sseggona.

Selon l’avocat, Bobi Wine dispose des preuves d’irrégularités démontrant notamment des bourrages d’urnes, des tactiques d’intimidation auprès des électeurs et des manipulations des résultats dans certains bureaux de vote.

L’opposant ougandais disposait 15 jours après la déclaration des résultats par la commission électorale pour saisir la justice. La Cour suprême, quant à elle, a 45 jours pour statuer sur ce recours.

Yoweri Museveni, réélu président, avait déclaré que l’élection présidentielle du 14 janvier dernier est la plus transparente que l’Ouganda ait jamais connu depuis son indépendance en 1962.

Selon les résultats de la commission électorale, Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986, a remporté le scrutin présidentiel avec 58,6% des voix contre 34,8%  pour Bobi Wine.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Algérie : Abdelmadjid Tebboune invite le roi Mohammed VI au sommet de la ligue arabe

Abdelmadjid Tebboune, président algérien, a envoyé une invitation à son homologue marocain, le roi Mohammed VI pour prendre part...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img