Pas d’accord trouvé dans la crise au Mali

Les pourparlers au Mali se sont terminés sans résoudre la crise. Les émissaires de la CEDEAO rentrent bredouille sans avoir trouvé un accord avec les dirigeants de la junte militaire au pouvoir.

Ils n’ont pas non plus trouvé d’accord sur le retour au pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keïta, président déchu.

Selon Reuters, le colonel Ismaël Wagué aurait déclaré qu’après la fin des pourparlers, la décision finale concernant un éventuel gouvernement de transition sera prise par les Maliens.

Transition de trois ans

Pour l’instant, le président IBK reste entre les mains de dirigeants militaires au pouvoir. Ils ont annoncé déjà leur intention de se maintenir au pouvoir pendant trois ans.

Lire aussi :  Le Tchad ferme sa frontière avec le Soudan

Les putschistes qui ont renversé le pouvoir de Keïta, propose la réforme du gouvernement, composé uniquement de militaires pour une durée de trois années, synonyme d’une transition.

La junte souhaite ainsi diriger cette période de transition pour revoir les fondements de l’état malien. «La transition sera dirigée par un chef de l’Etat militaire».

Ces militaires mutins ont donné leur accord pour libérer le président IBK, qui est détenu depuis le coup d’état de mardi dénier. «S’il souhaite voyager pour des soins, il n’y a pas de problème», a précisé une source militaire.

En ce qui concerne le premier ministre Boubou Cissé, arrêté le même jour que son président, il sera placé en résidence sécurisée à Bamako.

Lire aussi :  Guinée : Yaya Sow, ministre des Infrastructures limogé

Inès Kayakumba/ Jacques Matand’

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

En Afrique du Sud, le braconnage des rhinocéros augmente en 2023

En 2023, l'Afrique du Sud a enregistré 499 rhinocéros braconnés. Ce qui représente cinquante-et-un de plus que l'année précédente, a annoncé le gouvernement sud-africain...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

Sur le même thème

[Tribune de Dédé Watchiba] : « Bâtir l’avenir de la RDC : Conseils pour un deuxième...

Introduction La République Démocratique du Congo, joyau de l'Afrique, se trouve à un moment charnière de son histoire. Alors que le Président Félix Tshisekedi entame...

[Tribune] : « Les Contestations Post-Électorales en Afrique : Comprendre les Origines et les Répercussions», (Dédé...

Les élections en Afrique sont souvent le point culminant d'un processus politique complexe, marqué par des enjeux multiples et des acteurs variés. Malheureusement, les...

Coup d’état au Gabon : les militaires prennent le pouvoir

Au Gabon, les militaires annoncent la prise du pouvoir et annulent les élections présidentielles du samedi 26 août. Les résultats publiés indiquaient la réélection d'Ali Bongo,...

Présidentielle 2023 : Félix Tshisekedi désigné candidat de l’UNC

Le mini congrès de l’Union pour la Nation congolais, parti de Vital Kamerhe, vient de désigner Félix Tshisekedi comme son candidat pour la présidentielle...

Burkina Faso: une quinzaine de morts dans deux attaques 

Quinze personnes sont mortes ce dimanche 24 avril dans le nord du Burkina Faso lors des attaques jihadistes simultanées contre deux détachements militaires, a...